Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La réaction du premier adjoint de la ville de Nice, destitué de ses délégations

mercredi 28 août 2013 à 19:26 - Mis à jour le mercredi 28 août 2013 à 20:15 Par David Di Giacomo et Laure Debeaulieu, France Bleu Azur

Benoît Kandel n'est plus adjoint en charge de la sécurité de la ville. Ecoutez sa première réaction.

Benoît Kandel
Benoît Kandel © MaxPPP

Le député maire de Nice, Christian Estrosi vient de retirer ses délégations à son premier adjoint Benoit Kandel. Il n'aura donc plus en charge les questions de sécurité de la ville.

Une sanction prise le jour même de la parution d'une interview dans Nice-matin, dans laquelle Benoit Kandel pointe du doigt le travail de la justice et de la police dans l'affaire concernant le directeur général de la Sémiacs (société d'économie mixte qui gère les parkings et le stationnement de la ville) accusé par des employées pour agression sexuelle.

Les précisions de Laure Debeaulieu

L'ancien colonel de gendarmerie, qui avait rejoint l'équipe de Christian Estrosi en 2007, pendant la campagne pour les élections municipales, pourrait être débarqué lors du prochain Conseil municipal extraordinaire prévu le 3 septembre. 

Il semble que le torchon brule entre le maire Christian Estrosi et son bras droit. Benoit Kandel est par ailleurs élu conseiller général dans le 12e canton.

La réaction de Benoît Kandel interrogé par David Di Giacomo