Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La région Occitanie essaie de se rapprocher des citoyens gardois

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Carole Delga, la présidente de la région Occitanie était à Sommières dans le Gard ce samedi 4 mai pour aller à la rencontre des citoyens sur le marché. L'objectif est de rapprocher la région des Gardois sur le terrain.

Carole Delga, la présidente de la région Occitanie à Sommières pour l'opération "la région est à vous"
Carole Delga, la présidente de la région Occitanie à Sommières pour l'opération "la région est à vous" © Radio France - Julie Munch

Sommières, France

Lancée il y a un mois et demi la première phase de l'opération "la région est à vous" s'est achevée à Sommières dans le Gard ce samedi 4 mai. Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, s'est rendue au marché de cette commune gardoise pour rencontrer les habitants. 

"Dans ma vie, la région ne change pas grand chose. C'est juste un peu plus le bazar pour les papiers", a affirmé Sandrine, une agricultrice qui faisait ses courses. Son mari a confirmé: "Cette région est trop grande, et pour moi ce n'est que des bureaux".  Depuis que la région Occitanie a remplacé la région Languedoc-Roussillon en 2016, le département du Gard est à près de 300 kilomètres de son siège à Toulouse. 

Des propositions citoyennes pour la région

Alors pour convaincre les habitants de Sommières de l'utilité de cette nouvelle entité administrative, des jeunes en service civique ont aussi discuté avec des passants et leur ont demandé de faire des propositions pour améliorer leur région.

"Quand ils me disent qu'ils se fichent de la région, je leur demande s'ils se fichent d'avoir un lycée à côté de chez eux et en général ça débloque les choses. Je trouve qu'il est important dans cette période un peu troublée en France d'aller vers les gens", a déclaré Carole Delga. 

Chaque proposition des citoyens a été mise dans une urne avec le numéro de téléphone de leurs auteurs. Les conseillers régionaux se sont engagés à les rappeler dans un délais de deux semaines pour leur dire ce que deviendront leurs idées. Cette opération reprendra en juin après les élections européennes. 

Choix de la station

France Bleu