Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La région Bourgogne-Franche-Comté va débloquer des fonds pour aider les boulangers et charcutiers

Face à la hausse de l'inflation et des coûts de l'énergie, la région Bourgogne-Franche-Comté va proposer une aide pour les boulangers et les charcutiers pour l'année 2022. Cette aide sera financée par un reliquat des fonds européens et votée en commission permanente au mois de février.

Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région BFC et Nicolas Soret, premier vice-président en conférence de presse Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région BFC et Nicolas Soret, premier vice-président en conférence de presse
Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région BFC et Nicolas Soret, premier vice-président en conférence de presse © Radio France - Stéphane Parry

Dans un budget contraint et plombé par la hausse des dépenses (+130 millions d'euros) et une baisse des recettes (+20 millions d'euros), Marie-Guite Dufay annonce pour l'année 2023 un "budget prudent et volontaire". La présidente PS de la région Bourgogne-Franche-Comté ne veut prendre aucun risque.

Publicité
Logo France Bleu

Première mesure : une aide pour les boulangers et les charcutiers dont le chiffre d'affaires est inférieur à 2 millions d'euros. "Ils recevront une aide de trésorerie dont le montant n'a pas encore été défini", indique Marie-Guite Dufay. Cette aide sera financée par un reliquat de fonds européens pour une enveloppe de 3 millions d'euros.

L'état doit nous aider

Face à la hausse des coûts de l'énergie, la présidente de Région veut faire baisser les charges d'exploitations des trains. "D'ici le mois d'avril, je vais négocier la convention avec la SNCF," indique Marie-Guite Dufay. Prudence, donc au niveau des investissements qui s'élèvent en 2023 à 658 millions d'euros. Conséquence, les tarifs des trains vont augmenter de 5%, avec la même offre TER.

Les investissements gelés jusqu'au mois de juin

Sauf les travaux en cours dans les lycées, tous les autres projets seront gelés. "Il n'y aura aucune dépenses supplémentaires pour les entreprises entre les mois de janvier et juin," insiste la présidente de région. En tout le budget 2023 pour la région se chiffre à 1,967 milliard d'euros. dont 500 millions dédiés aux mobilités. Le vote est prévu ce mercredi 25 janvier.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu