Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Nancy : La République en Marche annonce son soutien à Laurent Hénart

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La République en Marche annonce plusieurs investitures et soutiens en vue des municipales de mars prochain. A Nancy, le parti présidentiel annonce soutenir le maire sortant Laurent Hénart.

Laurent Hénart maire Radical de Nancy (Meurthe-et-moselle), 7 mai 2019.
Laurent Hénart maire Radical de Nancy (Meurthe-et-moselle), 7 mai 2019. © Radio France - Laurent Watrin

Nancy, France

Laurent Hénart est soutenu par La République en Marche pour les élections municipales de mars 2020. Le parti présidentiel l'annonce dans un communiqué. Le président du mouvement radical et maire sortant n'est pas investi, mais soutenu par LREM. On ne sait pas combien de membres du parti présidentiel seront présents sur la liste de Laurent Hénart. Il n'y aura donc pas de liste autonome LREM à Nancy.

"Stratégie locale acceptée"

Dans un communiqué transmis ce jeudi, Amine Dahoun, la référente départementale du mouvement en Meurthe-et-Moselle, se félicite que "notre stratégie locale ait été acceptée et confirmée". Amina Dahoun qui établit trois priorités : "renouvellement des visages et usages, engagement en faveur de la transformation de notre territoire, implication de la société civile de la vie publique locale."

Un soutien dont Laurent Henart se dit heureux  dans un tweet :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu