Politique

La Rochelle : Dominique Morvant dépose plainte à son tour au commissariat pour intimidation

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle jeudi 27 mars 2014 à 21:25

Après Anne-Laure Jaumouillié le week-end dernier, c'est autour de la candidate UMP de dénoncer les comportements et les intimidations dans cette campagne municipale.

Les colleurs d'affiches de Dominique Morvant auraient  été agressés   verbalement de façon extrêmement violente en milieu de semaine.

La candidate de la liste Union de la droite, qui a réalisé pratiquement 19 % au premier tour des municipales à la Rochelle a porté p lainte contre X ce jeudi en fin d'après-midi.

Ils allaient coller des affiches sur un panneau non officiel quand, un homme se trouvant dans un bâtiment associatif de la ville serait intervenu.

"Si tu touches aux affiches sur ce panneau, on t'éclate, je te bute"

"Il n'y avait , explique Dominique Morvant, que des affiches de Jean-François Fountaine. On avait l'impression qu'il avait pour mission de surveiller l'endroit ", rajoute-t-elle.

C'était mercredi soir vers 20h30 avenue de la Résistance dans le quartier populaire de Mireuil, là où des incidents se seraient déjà produits le week-end denier, cette fois à l'encontre de l'autre candidate, la socialiste Anne-Laure Jaumouillié.

Plainte aussitôt déposée comme France Bleu vous le révélait en début de semaine.

Cette fois Dominique Morvant pointe du doigt ce climat délétère. "Il faut que ça se calme J'appelle à  la raison". Elle accuse Jean-François Fountaine de ne pas tenir ses troupes.

"Cette campagne a pris un tour que je n'apprécie pas " dit la candidate UMP. "C’est un langage qu'on ne peut pas tenir ".

Le maire aurait été prévenu. Maxime Bono aurait encouragé Dominique Morvant d'après ses dires.

Elle a demandé à ses équipes  de ne plus coller la nuit. Il ne sert à rien de prendre un risque

Dominique Morvant demande expressément à Jean-François Fountaine de tenir ses équipes.

"Coller des affiches ce n'est pas faire la guerre. Se présenter à une élection non plus. On doit rester respectueux des autres candidats " dit Dominique Morvant.

Les derniers jours sont particulièrement tendus à La Rochelle. 

Samedi matin, les affiches de certains candidats, notamment Dominique Morvant et Anne-Laure Jaumouillé ont été arrachées des panneaux électoraux. Sauf ceux de Jean-François Fountaine. Acte dénoncé à ce moment par ces dernières.  

 

Partager sur :