Politique

La Rochelle : L'unique débat entre les 2 tours A

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle vendredi 28 mars 2014 à 18:21

La Rochelle : L'unique débat entre les 2 tours  A

Anne-Laure Jaumouillié, Dominique Morvant plutôt offensives, en essayant de déstabiliser le divers gauche Jean-François Fountaine

La campagne électorale du 2ème tour des élections municipales se termine ce soir. Pour clore cette campagne d'entre deux tours  nous vous proposons notre dernier débat France Bleu la Rochelle,  Sud-Ouest,  animé par Jérôme Val et Stella Dubourg,  avec la participation de Célà Tv.

Les candidats dans les studios de France Bleu La Rochelle - Radio France
Les candidats dans les studios de France Bleu La Rochelle © Radio France

Réécoutez le débat France Bleu La Rochelle / SudOuest dans sa totalité sur francebleu.fr

Un débat que vous pourrez revoir en image dés 19h00 sur CélàTv

Les candidats dans les studios de France Bleu La Rochelle - Aucun(e)
Les candidats dans les studios de France Bleu La Rochelle
Les 3 candidats, le divers gauche Jean-François Fountaine, la socialiste Anne-Laure Jaumouillié et la candidate UMP / UDI Dominique Morvant  ont échangé pendant 3/4 d'heure.

Anne-Laure Jaumouillié et Dominique Morvant - Radio France
Anne-Laure Jaumouillié et Dominique Morvant © Radio France
Ils ont notamment évoqué le sondage exclusif  France Bleu, SudOuest, France 3 qui donne Fountaine en tête des intentions de vote.

Réécoutez le débat dans sa totalité sur francebleu.fr

Les candidats dans les studios de France Bleu La Rochelle - Radio France
Les candidats dans les studios de France Bleu La Rochelle © Radio France
 

Twitter Live

ALJ : « On m’a toujours donnée challenger et jamais favorite et jusqu’à présent j’ai toujours déjoué les pronostiques »

ALJ : « On peut essayer de donner des consignes, on peut essayer de donner des leçons, ce qui compte c’est la constance » DM : « Ce qu’il faut que les Rochelais comprennent, c’est que La Rochelle n’est pas une entreprise et que Fountaine est un socialiste » DM à Foutaine : « Vous allez être pieds et mains liés, comment allez-vous faire ? »   ALJ : « On ne peut plus faire de la politique, à la papa, c’est-à-dire négocier l’avenir d’une ville comme La Rochelle, entre 00h00 et 2H du matin »   ALJ : « On ne négocie pas l’avenir d’une ville sur des postes »   ALJ : « Les gens en ont ras-le bol que les politiques fonctionnent ainsi »    JFF : « Je pense qu’on peut faire à la fois du développement durable et créer de l’activité et de l’emploi »   DM à propos du recul des cuves : « Il ne faut pas faire des promesses comme ça parce que c’est les  municipales, je ne trouve pas ça honnête »   DM à Fountaine : « L’A831 c’est l’avenir pour La Rochelle »   ALJ : « Le fait de renier sa parole entraîne ce détournement de la vie politique de la part des rochelais et des français »   DM : « Est-ce que les Rochelais comprennent qu’en donnant leur voix à M. Fountaine, ils auront pour les représenter 2 conseillers municipaux ? »   DM : « Allez-disons le carrément, c’est le tout sauf Jaumouillié, je trouve ça scandaleux ! »   DM : « A vouloir jouer à ce petit jeu là, les gens ne veulent plus aller voter »    ALJ : « La Rochelle peut devenir aussi un exemple en matière de classe politique »   ALJ : « La façon dont on mène une campagne est révélatrice de la façon dont on gèrera les affaires »   ALJ : « Moi je préfère les risques et pouvoir regarder les Rochelais droit dans les yeux » JFF : « Je suis toujours un homme de gauche »   JFF : « Ce qui me parait essentiel c’est quel projet on porte devant les Rochelais et qui y adhère »   JFF : « C’est la vie politique que de se rassembler »   JFF : « Je pense que sur le terrain de l’emploi un maire et un président d’agglomération ça peut être plus efficace qu’un ministre »   ALJ à Fountaine : « Il y a que le projet qui compte et certainement pas les postes. C’est toute la différence »   ALJ : « On s’est beaucoup trompé dans cette campagne municipale en expliquant qu’on ne pouvait plus investir : c’est faux »   DM : « On va retrouver Anne-Laure Jaumouillié contre Jean-François Fountaine et la droite et le centre ne seront pas représenté »   DM : « Moi je serais Mme Desveaux, il y a des tas de choses que je laisserais pas passer et je me battrais pour mes projets »   JFF : « Je siègerai pour une raison claire : il faut que toutes les voies de La Rochelle pèse au sein de l’agglomération »   JFF : « Je prend le résultat de ce sondage avec satisfaction mais aussi beaucoup de prudence »   DM : « On prend les même et on recommence… Que va devenir La Rochelle ? »   DM à Fountaine : « Je ne crois pas en votre accord, je ne crois pas que vous puissiez faire avancer la ville »   DM : « Vous n’avez pas fait vos preuves. Aujourd’hui il faut changer, il faut être courageux »   ALJ aux abstentionnistes : « Il faut pas se tromper, il faut pas baisser les bras. C’est dimanche que ça se joue. »   JFF : « Ce qui fait le projet d’un candidat c’est le projet qu’il porte, c’est pas la couleur de ceux qui vont voter pour lui »   JFF : « Pour gagner une élection il faut savoir rassembler »