Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sénatoriales dans l'Indre : les candidats sortent peu à peu du bois

-
Par , France Bleu Berry

Le 27 septembre prochain auront lieu les élections sénatoriales. Deux postes sont à pouvoir dans le département de l'Indre. Et les candidats se dévoilent peu à peu.

La sénatrice LR de l'Indre Frédérique Gerbaud à gauche et son attachée parlementaire Alexandra Darinot à droite
La sénatrice LR de l'Indre Frédérique Gerbaud à gauche et son attachée parlementaire Alexandra Darinot à droite © Radio France - Armêl Balogog

Dans trois mois, quasiment jour pour jour, auront lieu les élections sénatoriales. Dans l'Indre, deux postes sont à pourvoir. De longue date, on sait que Jean-François Mayet, sénateur LR de l'Indre, ne sera pas candidat. En revanche, Frédérique Gerbaud, sénatrice LR qui a succédé à Louis Pinton lors de son décès en 2016, brigue un deuxième mandat. 

La sénatrice entend poursuivre son action autour du dossier de la santé et de l'hôpital public dans l'Indre. Elle promet également de suivre l'affaire du manque de moyens dénoncés par les syndicats de police à Châteauroux qui réclament à minima une dizaine de postes. Frédérique Gerbaud précise avoir attendu l'issue du second tour des élections municipales pour officiellement déclarer sa candidature et annonce une entrée officielle en campagne au 1er septembre :  "J'irais à la rencontre des électeurs dans chaque canton pour rendre compte de mon action", déclare la candidate.

Reste la question du second mandat à pourvoir.

Serge Descout candidat ?

La rumeur persistante verrait bien Serge Descout briguer ce second poste à pourvoir. Il faut dire que le président du conseil départemental de l'Indre a le profil. Lui-même successeur de Louis Pinton à la tête du département (lors de sa démission pour respecter le non cumul des mandats, en janvier 2016), figure de la droite dans l'Indre, fin connaisseur du département et bénéficiant de nombreux soutiens, il serait tenté de faire valoir ses compétences sur un mandat national. Se poserait alors la question de la succession de Serge Descout. Les regards se tournent tout naturellement vers Gérard Mayaud, premier vice-président du Département, lui aussi figure locale, maire de Chaillac pendant 43 ans. Lui-même ne dit pas non, si l'occasion se présentait, mais seulement pour quelques mois : il ne compte pas se représenter en 2021, lors des prochaines élections départementales. 

Un autre scénario pourrait alors se dessiner : celui de l'arrivée d'un nouveau conseiller départemental qui briguerait en même temps la tête du Département. Et pourquoi pas le maire de Châteauroux, Gil Averous ? L'intéressé laisse largement entendre qu'un mandat au Département ne serait pas pour lui déplaire. De là à le voir propulsé président de la collectvité... "Ca s'est déjà vu, un maire de Châteauroux élu au conseil et devenir Président dans la foulée, vous savez... se souvient un élu. Daniel Bernardet, dans les années 80 !

Quelques années plus tard, Daniel Bernardet avait laissé la présidence du Département pour décrocher... un mandat de sénateur. Poste qu'il occupe jusqu'à sa mort, en 2007. C'est alors son successeur à la tête du Département qui reprend le flambeau au Palais du Luxembourg. A savoir Louis Pinton. La boucle est bouclée. Verdict ce mardi quant à la décision de Serge Descout : il a prévu d'annoncer sa décision dans un communiqué à l'issue d'une réunion de groupe. Or, en général, on publie un communiqué lorsque l'on a quelque chose à annoncer...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu