Infos

La surprise Franck Raynal à Pessac

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde lundi 31 mars 2014 à 0:51

Franck Raynal le nouveau maire UMP de Pessac parmi la foule dans le hall de l'hôtel de ville
Franck Raynal le nouveau maire UMP de Pessac parmi la foule dans le hall de l'hôtel de ville © Radio France

Pessac, 3ème ville de la Gironde, fief du président socialiste de la Région Aquitaine Alain Rousset, gérée par la gauche depuis 1989, est donc passée à droite, grâce à l'UMP Franck Raynal, pour 843 voix, au 2ème tour des municipales.

Comme Saint-Médard-en-Jalles , Pessac est passée de gauche à droite au 2e tour des élections municipales. Franck Raynal pour l'UMP a recueilli 51,89% des suffrages devant le maire socialiste sortant élu en 2008 Jean-Jacques Benoît 48,11%, soit 843 voix d'écart. Il n'y en avait eu que 454 au 1er tour. Un coup de tonnerre dans cette ville prise à la droite en 1989 , fief du président PS de la Région Aquitaine Alain Rousset.

Le score a mis longtemps à se dessiner. Après six bureaux de vote sur 42 dépouillés, les deux candidats étaient à trois bureaux pour l'un et trois bureaux pour l'autre. Et il y avait huit voix d'écart seulement après 33 bureaux dépouillés sur 42 .

Jean-Jacques Benoît le maire PS de Pessac battu  - Radio France
Jean-Jacques Benoît le maire PS de Pessac battu © Radio France
Jean-Jacques Benoît est descendu de son bureau du 1er étage dans le hall de la mairie de Pessac avant que le score ne soit officiel pour reconnaître sa défaite et tomber dans les bras de ses partisans. Il a attendu 20 minutes devant la foule avant que le résultat final ne soit affiché pour s'exprimer.

"C'est la démocratie qui s'est exprimée" "Après 25 ans de vie politique, j'ai décidé de me retirer. Je ne siègerai pas au conseil municipal" — Jean-Jacques Benoît, maire sortant PS perdant à Pessac

"je me retire"

municipales bandeau résultats - Radio France
municipales bandeau résultats © Radio France

Une longue soirée à la mairie de Pessac

Partager sur :