Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La taxe sur le foncier bâti votée à la métropole de Nice

jeudi 5 avril 2018 à 11:59 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

La taxe sur le foncier bâti (6,4%) a été votée ce jeudi par les élus du conseil métropolitain de la métropole Nice Côte d'Azur. Christian Estrosi l'a décidé pour poursuivre les investissements. Certains maires des 49 communes métropolitaines ont voté contre.

Le conseil métropolitain a voté l'instauration d'un nouvel impôt.
Le conseil métropolitain a voté l'instauration d'un nouvel impôt. © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Nice, France

Le débat d'orientation budgétaire avait duré cinq heures le mois dernier. Il avait longtemps était question de l'instauration d'un nouvel impôt métropolitain : une taxe sur le foncier bâti (6,4 %). Un impôt contesté par l'opposition à Christian Estrosi à la ville de Nice mais aussi par certains des maires et élus des 49 communes de la métropole Nice Côte d'Azur.

Ainsi, ce jeudi, plusieurs conseillers métropolitains ont voté contre l'instauration de ce qui est baptisé "l'impôt Estrosi". Les maires Christelle D'Intorni (Rimplas) et Xavier Beck (Cap d'Ail), comme la conseillère municipale de Vence Anne Satonnet et Josiane Borgogno (maire de Saint-Sauveur-sur-Tinée) s'y sont opposés. L'opposition niçoise au président de la métropole (parti socialiste et divers gauche, front national et divers droite) a elle aussi fait le choix de voter contre.

Nouvel épisode de l'affrontement Estrosi-Ciotti

Les prises de paroles dans l’hémicycle et le vote autour de l'instauration de cette taxe sur le foncier bâti ont été l'illustration nouvelle de la bataille qui oppose Christian Estrosi à Eric Ciotti. Le maire de Nice et président de la métropole, et le député des Alpes-Maritimes et ancien président du Conseil départemental s'affrontent depuis plusieurs mois maintenant à travers la presse et leurs lieutenants respectifs à deux ans des élections municipales.