Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

"La troisième ligne de tram à Saint-Étienne se fera avant la fin de mon mandat ": annonce ce matin de Gaël Perdriau

mercredi 25 février 2015 à 16:58 France Bleu Saint-Étienne Loire

Le maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole était l'invité de France Bleu matin ce jeudi dans le cadre d'une émission spéciale en direct du siège de la STAS. Il a ré-affirmé la volonté de la municipalité de créer la troisième ligne de tramway à Saint-Étienne. C'était l'une de ses promesses de campagne.

Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et président de la métropole est l'invité de France Bleu matin en direct de la STAS.
Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et président de la métropole est l'invité de France Bleu matin en direct de la STAS. © Radio France

C'était une promesse de campagne du candidat Perdriau : construire une troisième ligne de tramway à Saint-Étienne entre La Terrasse et la gare Châteaucreux, via le Technopole, le Zénith, le stade Geoffroy-Guichard et le quartier du Soleil. Un projet que Gaël Perdriau évalue à 75 millions d'euros, alors que l'opposition socialiste elle, parle d'une facture de 100 millions d'euros.À l'automne dernier, le président de Saint-Étienne Métropole annonçait que trois projets de ligne étaient à l'étude et qu'il espérait une mise en service en 2017.

Invité Gaël perdriau - L'invité de France Bleu Matin

Ce jeudi sur France Bleu Saint-Étienne Loire, Gaël Perdriau a précisé que le chantier pourrait commencer en 2017, et que la mise en service pourrai être effective dès 2019.Lorsqu'on lui demande s'il va organiser un référendum auprès des habitants des communes de l'agglomération, Gaël Perdriau réagit : "Le référendum, c'était les élections municipales de mars dernier. Mais il y aura bien une enquête publique et des réunions pour que les Stéphanois et les autres habitants puissent se prononcer au sujet de la 3e ligne de tram". Gaël Perdriau a également annoncé ce matin le débloquage d'une enveloppe de 50 millions d'euros pour ajouter 16 nouvelles rames sur les deux lignes déjà existantes.

**► Lire aussi : Faut-il construire une troisième ligne de tramway à Saint-Étienne ?**