Politique

A la Une, Benoit Hamon qualifié devant Manuel Valls, le Samu social en maraude à Rennes et la pollution en Bretagne

Par Justine Sauvage, France Bleu Armorique lundi 23 janvier 2017 à 8:18

La Bretagne est touchée par une alerte pollution de l'air
La Bretagne est touchée par une alerte pollution de l'air © Maxppp - Joel Le Gall

L'essentiel de l'actualité de ce lundi 23 janvier sur France Bleu Armorique, avec d'abord les résultats en Bretagne du premier tour de la Primaire de la gauche, le Samu social qui renforce ses maraudes à Rennes à cause du froid et la Bretagne touchée par la pollution de l'air.

Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg soutient Benoît Hamon, "rien n'est joué" pour Manuel Valls

Benoît Hamon a remporté dimanche le premier tour de la primaire de la gauche, et affrontera Manuel Valls au second tour. Si le soutien d'Arnaud Montebourg, arrivé troisième, donne l'avantage à Benoît Hamon, Manuel Valls estime que "rien n'est joué". Plus d'infos ici.

Comme au niveau national, Benoit Hamon est arrivé en tête en Bretagne. Il a même obtenu des résultats un peu supérieurs : 38,7% dans le Morbihan (Valls pas loin à 34,5%), 40% dans les Côtes d'Armor (Valls à 33%) et 43,3% en Ille-et-Vilaine (Valls à 28,6%). C'était attendu, la participation est en recul par rapport aux primaires citoyennes de 2011. En Ille-et-Vilaine, plus de 38 000 personnes ont voté (contre près de 50 000 au premier tour des primaires il y a 5 ans), près de 23 000 dans les Côtes-d’Armor (35 000 il y a 5 ans) et 23 500 dans le Morbihan (35 000 aussi il y a 5 ans). À Rennes, Benoît Hamon a recueilli près de 49% des voix.

Une matinée de maraude à Rennes avec le Samu social

Les bénévoles essaient de convaincre Jean Paul de se mettre à l'abri  - Radio France
Les bénévoles essaient de convaincre Jean Paul de se mettre à l'abri © Radio France - Brigitte Hug

Avec le plan grand froid, le Samu social a renforcé ses maraudes à Rennes. En plus du soir, des tournées ont lieu le matin avec les bénévoles de la Croix Rouge. Le but est d'assurer une présence auprès des sans-abri et de les inciter à rejoindre les accueils de nuit. Reportage à retrouver ici

La vitesse limitée à 90 km/h sur le réseau routier de Bretagne à cause d'un pic de pollution

La Bretagne est confrontée à un pic de pollution en cette période de grand froid. Les Côtes d'Armor, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine déclenchent une procédure d'alerte. La vitesse sur les voie-express est réduite de 110 à 90 km/h. Dans le Finistère, pas d'obligation mais des recommandations.

A Saint-Brieuc, les bus des TUB (transports urbains briochins) sont gratuits ce lundi en raison du pic de pollution.

Mardi, le métro et les bus de Rennes seront gratuits à cause de cette alerte pollution.