Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La Ville d'Anglet interdit les planches de surf avec aileron, une première en France

lundi 11 juin 2018 à 19:46 Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Le maire d'Anglet (Pyrénées-Atlantiques) a pris un arrêté, le 29 mai, pour interdire les foils sur toutes ses plages. Ces ailerons, qui se fixent sur des planches de surf ou de paddle, permettent de gagner en vitesse. La Ville évoque la sécurité, les surfeurs dénoncent une stigmatisation.

Un surfeur utilise un foil électrique, le 29 juin 2016.
Un surfeur utilise un foil électrique, le 29 juin 2016. © Maxppp - Liftfoils / mediadrumworld

Anglet, France

C'est un coup dur pour les amateurs de glisse : le foil, nouvel accessoire en vogue, est interdit par la Ville d'Anglet (Pyrénées-Atlantiques). Le maire a pris, le 29 mai, un arrêté interdisant son utilisation sur toutes ses plages. C'est une première en France. Cet aileron se fixe sur des planches de surf, kite-surf ou paddle. Il permet d'augmenter sa vitesse sur l'eau et de surfer même lorsque les vagues sont petites. Mais il peut également causer de graves blessures en cas de choc. 

Des surfeurs défigurés par des foils

En juillet 2016, un surfeur japonais est totalement défiguré après avoir été percuté par un foil en pleine tête. Les images sont choquantes mais un tel drame ne s'est encore jamais produit en France. Devant l'augmentation de cette pratique, la mairie d'Anglet a pris les devants  afin de ne pas être la première commune à connaître ce type d'accident. A l'aube du lancement de la saison touristique, l'arrêté a donc été pris. "On a eu vent d'événements de surfeurs qui évoluaient à proximité d'écoles de surf et de baigneurs", justifie Pascal Etcheverry, directeur des affaires générales et des réglementations de la commune.

L'interdiction concerne une dizaine de kite-surfeurs et quelques surfeurs dans la commune. Parmi eux, Stéphane Iralour, un professionnel. Cet arrêté est un choc pour lui mais pas tellement une surprise : "A chaque outil nouveau qui apparaît, on a ce petit côté réactionnaire qui veut que l'apparition de nouveaux acteurs signifie un dérangement et un danger. On est en train de stigmatiser une discipline qui est jeune et qui est en train de devenir l'une des plus populaires sur le planète."

On est les premiers et les seuls à prendre cette décision

Guillaume Barrucq dénonce lui aussi cette interdiction pure et simple de la pratique du foil à Anglet. Ce médecin et rédacteur du blog "surf prévention" estime que tous les sports de glisse sont dangereux. Il dénonce également une contradiction avec les politiques locales : "Sur la côte basque, nous nous positionnons pour développer justement les sports de glisse donc c'est anachronique !" L'adjoint au maire de Biarritz estime qu'Anglet se démarque de manière négative. "On est les premiers et les seuls à prendre cette décision parce que c'est particulier de prendre ce type de décisions !"

Les deux surfeurs le reconnaissent : ces arrêtés ont le mérite d'ouvrir le débat sur les sports de glisse et les craintes des élus  La mairie d'Anglet se dit d'ailleurs prête à réfléchir à des aménagements pour ne pas stigmatiser le foil. "Des réunions sont prévues prochainement pour envisager éventuellement d'autoriser ces pratiques hors saison ou à certaines heures, comme on le fait déjà pour le kite-surf", affirme Pascal Etcheverry. La mairie pourrait donc suivre l'exemple de Biarritz ou Saint-Jean-de-Luz. Dans ces communes, le foil est autorisé dans certaines zones uniquement.