Politique

La ville d'Orange n'aura pas plus de représentants dans sa communauté de communes... pour l'instant

Par Aurélie Lagain et Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse jeudi 20 février 2014 à 8:39

La justice vient de débouter la ville d'Orange, qui demandait 19 représentants à la communauté de communes des pays de Rhône et d'Ouvèze.

Orange n'est pas assez représentée à la CCPRO (communauté de communes des pays de Rhône et d'Ouvèze) ! C'est ainsi que la ville a motivé son recours en justice : elle demande 19 Orangeois au lieu de 15 à la CCPRO.

Mais le tribunal administratif, saisi en référé, a débouté Orange, estimant que l'arrêté préfectoral (du 22 octobre), validant la composition du conseil communautaire, est légal.

L'affaire est extrêmement tendue. Jusqu'ici, Orange n'était dans aucune intercommunalité, elle a été intégrée d'office à la CCPRO.

Reportage de Jean-Michel Le Ray

Alain Milon, sénateur UMP, et président de la CCPRO, estime que le coup de force de Jacques Bompard, le député-maire Ligue du sud, a échoué.

Alain Milon, au micro de Jean-Michel Le Ray

Partager sur :