Politique

La ville de Dijon vote son budget pour 2017

Par Christophe Tourné et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne lundi 19 décembre 2016 à 20:55

François Rebsamen et Georges Maglica son adjoint aux finances
François Rebsamen et Georges Maglica son adjoint aux finances © Radio France - Thomas Nougaillon

Ce lundi soir, c'était l'ultime conseil municipal de l'année pour les élus Dijonnais. On votait le budget pour 2017. Il s'élève à 252 millions d'euros soit en recul d'1.4%

C'est un gros pavé que les élus ont trouvé sur leur bureau pour cet ultime conseil municipal de l'année. 559 pages consacrées principalement au budget de la ville pour 2017. Il s'élève à 252 millions d'euros soit en baisse d'1,4%.

Des capacités d'investissement maintenues

Dans ce budget on note une légère baisse des frais de fonctionnement de 3,2%, ils s'élevaient à 194,2 millions d'euros en 2016, ils seront de 188 millions en 2017. Tandis que les capacités d'investissement sont maintenues. Puisque l'investissement passe de 42,57 millions en 2016 à 42,94 millions en 2017, soit une très légère hausse de 0,87%.

Nouveau coup de rabot

Alors que du côté des dotations de l'Etat, la baisse se poursuit. En 2017, un nouveau coup de rabot de 2,72 millions d'euros est attendu par rapport au montant perçu en 2016! Et ce n'est peut-être pas terminé, alors que Dijon appartiendrait selon le maire au quart des villes les plus impactées en France!

Pas d'augmentation de la fiscalité: les taux restent les mêmes qu'en 2016

Malgré tout, pas d'augmentation des impôts en 2017, année électorale. Les taux d'imposition des ménages seront stables par rapport à 2016, la ville de Dijon va donc rester l'une des 5 grandes villes de France les moins chères en matière de taxe d'habitation.

"C'est un budget qui est tourné vers le pouvoir d'achat des habitants de la ville de Dijon avec 0% d'augmentation de la fiscalité en 2017 et une baisse du prix de l'eau"

— François Rebsamen maire PS de Dijon

Présentation du budget 2017 avec François Rebsamen

Le maire socialiste de Dijon François Rebsamen, ce 19 décembre 2016 - Radio France
Le maire socialiste de Dijon François Rebsamen, ce 19 décembre 2016 © Radio France - Thomas Nougaillon

616 mille euros pour la Vapeur, 150 mille euros de plus pour l'Opéra

Par ailleurs le maire de Dijon assure que l''enveloppe des subventions aux associations est maintenue intégralement par rapport à 2016. Alors qu'en matière de culture le Conseil municipal était invité à voter une subvention de 616 600 euros afin de participer à l'opération de réhabilitation de la Vapeur, la salle de concert. Tandis que la subvention à l'Opéra de Dijon, qui voudrait obtenir le label "scène nationale", va bénéficier d'une rallonge de 150 mille euros supplémentaires portant la subvention de la ville à 6 millions 700 mille euros.

La sécurité ? Une priorité selon François Rebsamen

En matière de sécurité, le budget primitif 2017, prévoit le recrutement progressif de 30 policiers municipaux supplémentaires. Ils sont 45 aujourd'hui et on va donc passer à 75. Des policiers qui seront équipés de pistolets à impulsion électrique de type "Taser". C'est un effort budgétaire de 1,1 million d'euros !

"On essaie de recréer une police municipale de "proximité" équipée de Taser. Les policiers municipaux seront présents le soir et ils travaillerons également le week-end"

— François Rebsamen maire de Dijon

"Moi je pense que compte tenu du désengagement de l’État en matière de sécurité publique et de montée de la délinquance il faut plutôt aller vers un chiffre de 150 policiers municipaux"

— Laurent Bourguignat, conseiller municipal Les Républicains

François Rebsamen au sujet de l'embauche de 30 policiers muncipaux

Cette annonce c'est "de l'affichage" pour Laurent Bourguignat, conseiller municipal "Les Républicains"