Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Landes : Aline Marchand élue maire de Moliets-et-Maa dès le 1er tour, Mireille Multeau perd l'élection municipale

dimanche 27 novembre 2016 à 20:39 Par Frédéric Denis et Clément Guerre, France Bleu Gascogne

Aline Marchand remporte l'élection municipale de Moliets-et-Maa dès le premier tour de scrutin avec 350 voix contre 237 pour la maire sortante. Mireille Multeau perd donc le fauteuil majoral décroché en mars 2014.

Aline Marchand élue maire de Moliets-et-Maa dès le premier tour de l'élection municipale. Mireille Multeau perd le fauteuil majoral.
Aline Marchand élue maire de Moliets-et-Maa dès le premier tour de l'élection municipale. Mireille Multeau perd le fauteuil majoral. © Radio France - Clément Guerre

Moliets-et-Maa, France

Aline Marchand remporte l'élection municipale de Moliets-et-Maa dès le premier tour de scrutin avec 350 voix contre 237 pour la maire sortante. Mireille Multeau perd donc le fauteuil majoral décroché en mars 2014.

Les résultats de l'élection municipale

  • 856 inscrits
  • 587 exprimés
  • 240 abstentions
  • 616 votants
  • 13 blancs
  • 16 nuls
  • Aline Marchand 350 voix soit 56,81% des votants
  • Mireille Multeau 237 voix soit 38,47% des votants

Les habitants de Moliets ont dû retourner aux urnes après la démission d'une partie du conseil municipal. La maire de gauche, Mireille Multeau, élue en mars 2014, n'avait plus de majorité. La loi l'obligeait à convoquer de nouvelles élections municipales.

La maire sortante de Moliets, Mireille Multeau perd l'élection municipale dès le premier tour. Aline Marchand est élue - Radio France
La maire sortante de Moliets, Mireille Multeau perd l'élection municipale dès le premier tour. Aline Marchand est élue © Radio France - Clément Guerre

Les habitants de Moliets avaient le choix entre deux listes :

  • La liste de l'opposition emmenée par Aline Marchand, 55 ans. Responsable commerciale au centre de séminaires de Moliets. Elle habite la commune depuis trente ans. Aline Marchand a été deux fois adjointe entre 2001 et 2014. Sur sa liste l'ancienne maire de Moliets, Anne-Marie Cancouët. Sur sa liste aussi Patrick Laborde qui avait conduit une liste concurrente à Mireille Multeau en 2014.
  • La liste de la maire sortante, Mireille Multeau, 47 ans. Elue en mars 2014 avec seulement douze voix d'avance. Elle avait promis de se représenter.
Dépouillement en mairie de Moliets-et-Maa, la maire sortante, Mireille Multeau, présidente du bureau - Radio France
Dépouillement en mairie de Moliets-et-Maa, la maire sortante, Mireille Multeau, présidente du bureau © Radio France - Clément Guerre

Mireille Multeau avait dénoncé une manoeuvre politicienne pour rejouer le match au sujet des démissions en cascade des conseillers municipaux cet été. Elle avait expliqué à France Bleu Gascogne que ses opposants n'avaient toujours pas digéré leur défaite aux municipales de 2014.

En mars 2014, Mireille Multeau n'était pas l'héritière désignée de la maire sortante, Anne-Marie Cancouët, mais elle l'avait emportée avec douze voix d'écart sur la liste de Patrick Laborde, premier adjoint sortant. Selon Mireille Multeau, le combat des municipales continuait depuis. "On me fait toujours passer pour l'étrangère" nous avait confié Mireille Multeau même si cette Poitevine d'origine, habite à Moliets depuis quatorze ans.

Sur les démissions dans son propre camp, Mireille Multeau reconnaissait de l'inexpérience sur France Bleu Gascogne en septembre dernier. Elle reconnaissait avoir sous-estimé la charge de travail pour ses colistiers. "Ils sont partis car ils n'arrivaient pas à conjuguer vie privée, vie municipale et vie professionnelle" nous confiait-elle.

Mireille Multeau parlait aussi d'intimidations, de pressions en septembre sur France Bleu Gascogne. "Plusieurs démissionnaires, sont systématiquement venus perturber les séances du conseil municipal. Elle nous révélait alors avoir porté plainte contre X au début de l'été.

Patrick Laborde expliquait en septembre sur France Bleu Gascogne qu'on en était arrivé là à cause de la démission de cinq conseillers municipaux de la majorité de Mireille Multeau. "Jamais avec nos démissions nous n'aurions pu générer une nouvelle élection" nous assurait-il.

Patrick Laborde a expliqué à France Bleu Gascogne que s'il avait eu la volonté de prendre une revanche, il se serait présenté en tête de liste. Il a intégré la liste d'Aline Marchand pour apporter ses "modestes compétences" dit-il.

Une centaine de personnes sont venues assister à la proclamation des résultats de l'élection municipale en mairie de Moliets-et-Maa - Radio France
Une centaine de personnes sont venues assister à la proclamation des résultats de l'élection municipale en mairie de Moliets-et-Maa © Radio France - Clément Guerre