Politique

Laurent Kalinowski : "à Forbach, nous n'avons pas attendu une photo pour nous mobiliser"

Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord mercredi 9 septembre 2015 à 8:46

Laurent Kalinowski: "A Forbach, nous avons créé 50 emplois grâce à la réforme sur les rythmes scolaires"

C'est une voix qui détonne un peu dans le contexte actuel autour de la crise des migrants. Le député-maire socialiste de Forbach, explique qu'il accueille déjà des réfugiés de Syrie. C'est au tour des autres d'agir, dit Laurent Kalinowski.

Laurent Kalinowski était l'invité de France Bleu. Il répondait aux questions de Cédric Lang-Roth.

"Notre situation et notre position est citoyenne et équilibrée. Nous ne refusons pas d'accueillir des réfugiés puisque nous le faisons déjà. Ça fait presque un an que Forbach, avec 4 communes voisines, accueille 258 réfugiés yezidis."

Lire aussi >>> Le maire de Metz s’engage à héberger chez lui des réfugiés syriens

"Ils sont accueillis dans des familles de Forbachois qui ont répondu à notre appel. Ils sont suivis, accompagnés. Nous accompagnons la scolarisation des enfants, nous faisons en sorte qu'ils apprennent le français. Le mouvement existe."

Nos concitoyens ont envie d'agir

"Il y a l'engagement citoyen et celui de nos concitoyens. Aujourd'hui, il arrive qu'il y ait des polémiques à ce sujet, des confrontations politiques d'un extrême à l'autre, plutôt dans une démarche de récupération politique alors qu'en réalité, nos citoyens ont envie d'agir. En fin de compte, beaucoup s'expriment (ceux qui sont opposés à l'accueil des migrants, NDLR) et ceux qui agissent."

"Je suis tout à fait d'accord qu'il faut appeler davantage à la solidarité. S'il y a une meilleure prise de conscience, c'est déjà bien, nous serons un peu moins seuls. À Forbach, si d'autres familles d'accueil veulent s'engager aussi, nous les accompagnerons."

Lire aussi >>> Raphaël Pitti : "la photo du petit Aylan a d'un coup mobilisé toutes les sensibleries"

Laurent Kalinowski, invité de France Bleu Lorraine.