Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Laurent Wauquiez en campagne dans les Alpes-Maritimes

jeudi 26 octobre 2017 à 20:30 Par Soizic Bour, France Bleu Azur et France Bleu

Le candidat à la présidence des Républicains a tenu un meeting à Mandelieu-la-Napoule, visité un EHPAD à Antibes avec Jean Leonetti et rencontré Christian Estrosi, le maire de Nice, entre mercredi et jeudi.

Le candidat Wauquiez a rencontré Christian Estrosi ce jeudi.
Le candidat Wauquiez a rencontré Christian Estrosi ce jeudi. © Radio France - Soizic Bour

Alpes-Maritimes, France

Laurent Wauquiez, le candidat archi-favori à la présidence des Républicains, était en campagne dans les Alpes-Maritimes depuis ce mercredi. Il a tenu un meeting à Mandelieu-la-Napoule, puis a visité un EHPAD avec Jean Leonetti, le maire d'Antibes.

Rencontre avec Christian Estrosi

Laurent Wauquiez a ensuite rencontré Christian Estrosi, le maire de Nice. Les deux hommes n'ont pas la même ligne politique et le président du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a tenu a rappeler sa position concernant les Constructifs : "Les gens qui ont trahi, qui se sont vendus pour des postes, c'est pas possible de rester, ça c'est pas ma conception de la politique".

Le candidat a poursuivi : "J'ai tenu à aller voir Christian Estrosi, déjà parce que c'est une marque de respect. Nous avons des différences sur certains sujets. Le rôle de la droite, c'est d'être vraiment de droite, ce qui n'empêche pas de rassembler. Le problème, c'est que c'était un peu devenu l'union du centre et du centre".

Trois candidats à la présidence des Républicains

Laurent Wauquiez qui connaît désormais ses adversaires pour les élections des 10 et 17 décembre prochain. Maël de Calan et Florence Portelli, dont les candidatures ont été validées par la présidente de la Haute autorité du parti, Anne Levade. Celle de Daniel Fasquelle n'a en revanche pas été retenue, en raison de l'insuffisance "du nombre de parrainages d'adhérents".