Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Politique

Laurent Wauquiez fait ce dimanche sa montée du Mont Mézenc

samedi 2 septembre 2017 à 20:48 Par Yves Renaud, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Le Mont Mézenc, à cheval sur l'Ardèche et la Haute Loire, est-il en train de devenir la Roche de Solutré du candidat à la présidence des Républicains? Laurent Wauquiez réalise ce dimanche l'ascension de cette montagne, une tradition entamée en 2012.

Laurent Wauquiez en route pour le Mézenc en 2015.
Laurent Wauquiez en route pour le Mézenc en 2015. © Maxppp - Patrick Gardin

Les Estables, France

Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes avait repoussé début septembre cette montée qu’il réalisait habituellement le jour du 15 août.

Un report qui fait coïncider cette montée avec son calendrier politique et qui de fait sera très médiatisée. Laurent Wauquiez qui vient d’annoncer sa candidature à la présidence du parti Les Républicains aura l’occasion d’entrainer pas mal de monde à sa suite sur les pentes de cette montagne située juste sur la frontière entre l’Auvergne et Rhône-Alpes, précisément entre Ardèche et Haute-Loire.

Laurent Wauquiez au sommet en 2014 - Radio France
Laurent Wauquiez au sommet en 2014 © Radio France - Julie Szmul

Une montée, véritable rendez-vous politique de rentrée et ce n’est peut-être pas fini

Laurent Wauquiez a pris cette habitude depuis 2012, avec des militants proches pour commencer, mais le cercle s’est peu à peu élargi puisque c’est là qu’en 2015, il avait lancé sa campagne des régionales.

L’an dernier, c’est sur fond de primaire à droite que s’était effectuée l’ascension avec 500 marcheurs et cette année, il risque d’y avoir encore plus de monde sur les pentes puisque la veille se tient près de Lyon le campus national des Jeunes Républicains qui du coup l’accompagneront.

Au-delà des jeunes, on devrait également y retrouver bon nombre de dirigeants de droite venus faire allégeance à celui qui se présente comme le grand favori de cette élection interne à la mi-décembre. L’inconnue pour l’instant, c’est la présence ou non d’une personnalité comme Nicolas Sarkozy qui parachèverait l’adoubement de Laurent Wauquiez.

Laurent Wauquiez au sommet du Mézenc - Radio France
Laurent Wauquiez au sommet du Mézenc © Radio France - julie Szmul

Comment ne pas établir un parallèle avec la Roche de Solutré, chère à François Mitterrand

L'ancien président entre 1946 et 1995 avait fait de cette montée un évènement "médiatico-mondain" au fur et à mesure de son ascension politique. Il en disait lui-même que cette ascension lui permettait de « mieux voir ce qui va… ce qui vient… et surtout ce qui ne bouge pas ». Chaque année, les principales figures se pressaient à sa suite dans cette montée, Jack Lang, Jacques Attali, Roland Dumas ou encore Charles Hernu accompagnés par une meute de journalistes en quête de petites phrases.

Comment les habitants des Estables, le camp de base de cette montée du Mézenc, réagissent à cet évènement créé par le président de la Région? Question posée dans les rues establaines cette semaine.

Les habitants des Estables au pied du mont Mézenc