Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Laurent Wauquiez fait sa rentrée politique sur le Mont Mézenc ce dimanche

samedi 25 août 2018 à 19:59 - Mis à jour le dimanche 26 août 2018 à 7:00 Par Yves Renaud, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Laurent Wauquiez, le président des Républicains fait sa rentrée politique ce dimanche matin sur les pentes du mont Mézenc à cheval entre l’Ardèche et la Haute-Loire

Laurent Wauquiez durant la montée 2017
Laurent Wauquiez durant la montée 2017 © Radio France - Yves Renaud

Les Estables, France

C’est la sixième fois que celui qui est aussi le président de la région Auvergne-Rhône Alpes a choisi ce lieu symbolique pour lancer son année politique à venir, et à chaque fois avec succès avant des échéances électorales.

Cette fois ci les européennes de mai 2019 seront à l’ordre du jour, mais c’est sans doute la politique nationale qui constituera le temps fort du rassemblement et tout cela en présence quelques-uns de ses fidèles lieutenants comme Brice Hortefeux , Bernard Accoyer ou Eric Ciotti.   

L’an dernier, c’est ce même Mont Mézenc qui lui avait permis de lancer sa campagne pour la conquête de la présidence du mouvement « Les Républicains ». La montée s’était faite dans un esprit d’ouverture vers la droite centriste représentée ce jour-là  par la bordelaise, proche d’Alain Juppé, Virginie Calmels.  On n'en est plus là et la feuille de route de la montée du Mézenc cette année est déjà toute tracée. La barre à droite incarnée par le président national du mouvement Les Républicains va se renforcer. 

Plus de 1500 militants attendus cette année sur les pentes du Mézenc  - Radio France
Plus de 1500 militants attendus cette année sur les pentes du Mézenc © Radio France - Yves Renaud

La cible prioritaire de Laurent Wauquiez, c’est le président de la République Emmanuel Macron et son train de réformes qu’il juge inefficaces. La politique Migratoire de la France et de l’Europe devrait aussi faire partie du menu du casse-croûte d'avant montée. Le discours attendu par plus de 1500 militants présents qui feront l’ascension avec lui sera une fois encore sans doute musclé. 

Laurent Wauquiez abordera-t-il les divergences avec le mouvement LIBRE de Valérie Pécresse qui s'est réuni vendredi à Brive la Gaillarde? 

Un rendez vous très médiatique de rentrée pour le président de LR - Radio France
Un rendez vous très médiatique de rentrée pour le président de LR © Radio France - Yves Renaud

Rien n’est moins sûr. Cette dispersion des énergies à droite commence à énerver pas mal de cadres du parti qui peine à se relever de sa déroute de 2017 et Laurent Wauquiez veut encore se voir comme le sauveur de ce mouvement d’opposition.

Les militants  LR se rassembleront à partir 11 h 30 au-dessus de la petite station de ski des Estables (Haute Loire) pour un déjeuner discours avant de se lancer à l’assaut du Mézenc à 1753 mètres.    

Le mont Mézenc devient la Roche Solutré de Laurent Wauquiez  - Radio France
Le mont Mézenc devient la Roche Solutré de Laurent Wauquiez © Radio France - Denis Souilla