Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Belfortain Bastien Faudot (MRC) en route vers la primaire de la gauche

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard
Belfort, France

Il est le neuvième candidat déclaré à la primaire de la gauche. Bastien Faudot, conseiller départemental et municipal de Belfort, a été investi par le MRC pour participer à cette primaire. Il veut faire entendre une voix différente des autres candidats.

Bastien Faudot, candidat MRC à la primaire de la gauche
Bastien Faudot, candidat MRC à la primaire de la gauche © Maxppp - maxppp

Très critique il y a quelques mois sur la tenue et l’utilité de cette primaire de la gauche, Bastien Faudot a finalement changé d’avis. Il sera bien candidat investi par le MRC : "la situation politique a beaucoup évolué ces dernières semaines, avec notamment le renoncement de François Hollande à se représenter. J’avais toujours articulé ma participation à la primaire à cela, car, dans un premier temps, elle était essentiellement un exercice tactique visant à relancer un président très affaibli dans l’opinion publique. A partir du moment où le chef de l’Etat renonce, le débat est pleinement ouvert à gauche".

On ne peut pas rester insensible au fait que le candidat de la droite soit un Margaret Thatcher de la Sarthe" Bastien Faudot, candidat à la primaire de la gauche

Certes, sa campagne de parrainage pour se présenter seul à la présidentielle n’a réuni que 230 signatures sur les 500 nécessaires, mais pour Bastien Faudot, sa candidature à la primaire de la gauche est avant tout politique : "Face à la gauche, il y a François Fillon, le Margaret Thatcher de la Sarthe. On a le droit aussi en politique de prendre nos responsabilités et tenir compte de ce qu’il se passe concrètement aujourd’hui en France".

L’appel à Jean-Luc Mélenchon

Lors de cette primaire de la gauche, Bastien Faudot veut donc faire entendre une autre voix, celle de la "vraie" gauche, mais il ne veut pas être le seul à la porter, et appelle donc Jean-Luc Mélenchon à participer à cette primaire : "Je pense qu’il doit jouer le jeu. Tout d’abord, pour la qualité du débat, et dans la perspective de qualifier la gauche au second tour de la présidentielle".

Pour autant, Bastien Faudot n’est pas encore officiellement investi pour participer à cette primaire de la gauche, sa candidature sera étudiée ce jeudi soir lors de la réunion du comité d'organisation de la primaire.

Bastien Faudot, candidat MRC à la primaire de la gauche

Choix de la station

À venir dansDanssecondess