Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Remaniement : le Berruyer Laurent Nuñez n'apparaît pas dans les premiers noms

-
Par , France Bleu Berry

Le nouveau gouvernement a été dévoilé à 19h15 ce lundi. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner n'y figure plus. Son secrétaire d'État, le berrichon Laurent Nuñez, n'apparaît pas non plus dans les premiers noms.

Laurent Nunez, secrétaire d'état auprès du ministre de l'intérieur, à Bourges, aux côtés de la préfète, Catherine Ferrier
Laurent Nunez, secrétaire d'état auprès du ministre de l'intérieur, à Bourges, aux côtés de la préfète, Catherine Ferrier © Radio France - Michel Benoit

Le gouvernement de Jean Castex a été dévoilé ce lundi, 16 ministres, 14 ministres délégués et un seul secrétaire d'Etat pour le moment. Pour les autres secrétariats d'État, il faudra patienter encore quelques jours pour connaître leur identité. On ne sait donc pas si Laurent Nuñez va garder son secrétariat d'État auprès du ministre de l'Intérieur. "Il serait dans l'ordre de choses que Laurent Nuñez soit maintenu", réagit malgré tout l'Elysée. 

Le poste de ministre est désormais entre les mains de Gérald Darmanin, qui remplace Christophe Castaner. Gérald Darmanin aura sous sa responsabilité la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa.

Entré au gouvernement en octobre 2018

Né à Bourges en 1964, Laurent Nuñez était entré au gouvernement le 16 octobre 2018. Considéré comme un homme de terrain, il se tenait loin des polémiques qu'alimentait régulièrement Christophe Castaner et avait l'estime semble t-il des forces de l'ordre. Ancien préfet de Police à Marseille, force de travail et fin connaisseur de ces dossiers, Laurent Nuñez avait conquis jusqu'aux syndicats de policiers qui saluaient en 2018 sa nomination. Récemment encore, des indiscrétions laissaient entendre que son nom était cité pour succéder au ministre de l'Intérieur si celui-ci devait être exfiltré. 

En juillet 2019, il avait été décoré de la médaille de la Ville de Bourges. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess