Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le bilan de Brigitte Fouré est "catastrophique" pour Julien Pradat de la liste de gauche "Amiens c'est l'tien"

-
Par , France Bleu Picardie

Les élections municipales ont lieu dans deux mois, les 15 et 22 mars 2020. La bataille est déjà bien lancée à Amiens. Julien Pradat, co-tête de liste de la liste d'union de la gauche "Amiens c'est l'tien" était l’invité de France Bleu Picardie pour en parler.

Julien Pradat, candidat aux municipales sur la liste de gauche "Amiens, c'est l'tien"
Julien Pradat, candidat aux municipales sur la liste de gauche "Amiens, c'est l'tien" © Radio France - Claudia Calmel

Amiens, France

Ils se positionnent comme « la seule liste d'union de la gauche dans les villes de plus de 100.000 habitants. »

Julien Pradat, Evelyne Becker et Emilie Thérouin, les co-têtes de liste de la liste « Amiens, c’est l’tien » se sont engagés dans la course aux municipales pour tenter de renverser le duo formé par Brigitte Fouré et par Alain Gest qui est aux affaires à Amiens depuis six ans. 

"Nous avons des idées pour les jeunes"

Sur France Bleu Picardie, Julien Pradat est revenu sur le lancement officiel, ce 16 janvier, d’Amiens capitale européenne de la jeunesse. L'opération démarre avec un concert des rappeurs Bigflo Et Oli au Coliséeum. « Amiens for Youth » va durer un an : la ville va proposer des événements autour de l'emploi des jeunes, de l'inclusion, de leur mobilité et de leur engagement. Mais la démarche manque de dispositifs concrets pour Julien Pradat qui dénonce une débauche d’argent public injustifiée : « Quand vous posez la question aux jeunes, la plupart ne sait pas ce qu’est Amiens for Youth. Ce projet a été mené en grandes pompes obtenir un label. C’est budget de 4,5 millions d’euros géré en toute opacité par le cabinet du maire et sans aucune concertation avec les jeunes ou avec les animateurs jeunesse de la ville. Evidemment, les jeunes sont contents d’aller voir Bigflo et Oli, ce sont de super rappeurs, ce n’est pas ça le problème. Le vrai problème, c’est que rien n’a été fait pour la jeunesse depuis 6 ans. Nous, nous avons des idées pour les jeunes. Nous voulons rétablir les bases de l’éducation populaire. Si nous sommes élus, nous mettrons immédiatement en place la gratuité des bus pour les moins de 25 ans. Nous travaillerons aussi avec le CROUS pour _créer de nouveaux logements étudiants_. Nous mettrons aussi en place un permis de louer pour lutter contre les marchands de sommeil. »

"Le bilan est catastrophique"    

Julien Pradat a aussi évoqué les raisons qui font qu’il pense que la liste « Amiens c’est l’tien » est en mesure de gagner les municipales face à Brigitte Fouré, le maire sortant : "Le bilan est catastrophique. Il y a eu des travaux dispendieux, des travaux pour le bus inefficaces. La circulation est devenue impossible. La ville a déroulé le tapis rouge aux promoteurs immobiliers. Nous avons des choses à proposer, notamment pour agir de façon offensive face à l’urgence écologique. Nous mettrons en place un grand plan de soutien aux emplois verts pour la reconversion de notre économie. Concrètement, nous voulons _soutenir l’agriculture urbaine en créant une ferme municipale_, qui sera un centre de ressources et de formation qui pourra aider les jeunes maraîchers à s’installer et pour avoir une alimentation saine et biologique, notamment dans les cantines scolaire. Nous proposerons aussi un grand plan vélo pour la ville, parce qu'aujourd’hui, c’est catastrophique de se déplacer en vélo à Amiens." 

L’interview complète de Julien Pradat, de la liste d'union de la gauche "Amiens c'est l'tien" pour les municipales de mars 2020 est à réécouter ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu