Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le budget 2017 au menu du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

Ce jeudi et ce vendredi, le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté vote son premier vrai budget fusionné, un budget qui partage l'hémicycle.

Les élus régionaux votent le budget 2017 ce jeudi.
Les élus régionaux votent le budget 2017 ce jeudi. © Radio France - France Bleu Bourgogne

Gros morceau pour les élus du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, en cette fin de semaine. Ils votent le premier budget consolidé depuis la fusion des deux régions en 2016. Un budget d'1,5 milliard d'euros, en hausse, et qui compte pousser le développement économique et la politique énergétique. Ces deux versants de l'action régional verront leur enveloppe augmenter de 20% chacun. La culture elle, est une autre priorité, avec une hausse prévue de 10%.

"Un budget insincère et petit bras" pour François Sauvadet

Mais c'est les investissements qui vont surtout bénéficier de ce budget 2017 avec une enveloppe dédiée de 431 millions d'euros qui ne convainc cependant pas l'opposition régionale. "Chacun sait que ce n'est pas réaliste et que ce ne sera jamais réalisé, tonne François Sauvadet, le chef de file de l'opposition (UDI-LR). C'est un budget qui n'est pas sincère et qui en plus n'affiche pas un cap ambition. Où sont les grandes mesures qu'on aurait pu attendre par exemple sur l'industrie, pour forger les métiers de demain pour nos jeunes et nos apprentis. C'est encore une année où l'on tâtonne, un budget petit bras avec une région qui n'a pas fixé de cap et de direction. C'est extrêmement préoccupant."

François Sauvadet, chef de file de l'opposition à la région Bourgogne Franche-Comté. - Radio France
François Sauvadet, chef de file de l'opposition à la région Bourgogne Franche-Comté. © Radio France - Faustine Mauerhan

"Jamais 100% des investissements réalisés" reconnaît Marie-Guite Dufay

Mais ces accusations de l'opposition sont infondées se défend la présidente socialiste de la région. Non, la majorité ne gonfle pas les chiffres, elle vise haut : "Je ferai tout pour que nous réalisions ces investissements, promet la présidente. Mais toute les collectivités fixent un montant le plus fort possible et font tout pour se rapprocher de ce montant mais il n'y a jamais 100% d'investissement réalisé. Ce qui est important, c'est l'engagement que nous prenons, que désormais pendant tout le mandat nous serons à 20% d'investissement de plus par rapport à ce que nous faisons les autres années."

Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté. - Radio France
Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté. © Radio France - Dimitri Imbert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu