Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Politique

Le budget du Grand Avignon chahuté et rejeté par la gauche avignonnaise

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Le budget 2019 du Grand Avignon a été adopté lundi, mais sans la majorité avignonnaise qui a voté contre. Il s'élève à 168 millions d'euros pour le budget principal et 351 millions de budget annexe.

Le conseil communautaire du Grand Avignon
Le conseil communautaire du Grand Avignon © Radio France - Jean-Michel Le Ray

Avignon, France

Les élus communautaires se sont réunis à la salle polyvalente de Montfavet pour voter lundi soir le budget primitif comprenant le budget principal 2019 d'un montant de 168 millions d'euros. Quelque 351 millions d'euros seront également affectés à des budgets annexes comme celui des ordures ménagères, de l’opéra en travaux, de la gestion des milieux aquatiques ou encore le budget des transports en commun. 

Le président Jean-Marc Roubaud décrit son budget comme le reflet d'un territoire qui se dynamise, et pourtant ce budget a été rejeté par 18 élus de la majorité avignonnaise.

Le tramway divise toujours les élus

Le tramway cristallise les débats encore une fois.. Alors qu'il circule pendant les vacances de Pâques, pour une phase de tests à vitesse réelle, le tramway ne fait toujours pas l'unanimité. Près de 103 millions d'euros seront consacrés aux transports, avec l'arrivée du tram d'ici la fin de l'année. La maire d'Avignon, Cécile Helle répète qu'elle était plutôt favorable à l'option des bus.

Débats toujours mouvementés autour de la question de l'eau

Comme prévu, le budget annexe de l'eau pour 2019 a aussi engendré des débats mouvementés. Une trentaine de militants du collectif de l'eau s'était invité dans le public, brandissant des affiches pour dénoncer des faveurs financières qui seraient attribuées à Véolia, l'ancien délégataire de service public pour la gestion de l'eau à Avignon. 

Les militants du collectif de l'eau au conseil communautaire du Grand Avignon - Radio France
Les militants du collectif de l'eau au conseil communautaire du Grand Avignon © Radio France - Jean-Michel Le Ray