Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le candidat Alain Juppé teste sa popularité à Saint-Étienne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

À quatre mois de la primaire à droite en vue des élections présidentielles de 2017, Alain Juppé s'est déplacé à Saint-Étienne ce jeudi. Entre une rencontre avec des commerçants et la visite de la cité du design, le maire de Bordeaux a testé sa popularité dans la Loire.

Alain Juppé s'est adonné à quelques selfies place Jean Jaurès
Alain Juppé s'est adonné à quelques selfies place Jean Jaurès © Radio France - Martin Cotta

Saint-Étienne, France

Une semaine après son passage en Haute-Loire, sur les terres de Laurent Wauquiez, le maire de Bordeaux Alain Juppé était à Saint-Étienne ce jeudi en tant que candidat à la primaire à droite. À quatre mois du scrutin, Alain Juppé s'est montré affable et souriant en rencontrant des Stéphanois dans la rue.

Selfies et veste sur l'épaule

La veste de costume sur les épaules, Alain Juppé a traversé la place Jean Jaurès sous le soleil en toute décontraction, après avoir déjeuner au comptoir stéphanois. Et comme toute scène traditionnelle de campagne,  le candidat a serré quelques mains sur les terrasses de café et a accepté des selfies avec des stéphanois. Le candidat Alain Juppé multiplie les sourires et va même saluer deux policiers en les remerciant de leur travail, dans un contexte difficile. Celui qui rêve de l'élection présidentielle en 2017 veut montrer qu'il sait être proche des gens.

"Il y a longtemps que je n'étais pas venu"

Gaël Perdriau le maire de Saint-Étienne a reçu Alain Juppé à la mi-journée alors qu'il est un soutien affiché de Bruno Le Maire, autre candidat à la primaire. En revanche Alain Juppé a pu compter sur Lionel Saugues adjoint au commerce et Bernard Bonne le président du conseil départemental de la Loire.

Le candidat à la primaire à droite salue des policiers stéphanois - Radio France
Le candidat à la primaire à droite salue des policiers stéphanois © Radio France - Martin Cotta