Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Le casse-tête des affiches électorales pour les européennes : dans l'Indre, comment ça marche ?

-
Par , France Bleu Berry

Vous avez certainement remarqué les nombreux panneaux électoraux installés à côté des bureaux de vote pour les élections européennes du 26 mai, vides. L'affichage est devenu une mécanique complexe, on vous explique tout.

Des panneaux électoraux vides à Villedieu-sur-Indre pour les élections européennes
Des panneaux électoraux vides à Villedieu-sur-Indre pour les élections européennes © Radio France - Régis Hervé

Châteauroux, France

Les élections européennes sont prévues le 26 mai prochain en France. La campagne officielle a débuté lundi 13 mai à 00h00. Les panneaux sont donc installés, dans certaines communes ça a parfois été laborieux, mais les municipalités ont fait leur travail. Sauf que beaucoup de ces panneaux vont rester désespérément vides, car l'affichage ça reste du travail et les 34 listes ne sont pas toutes logées à la même enseigne.

Les affiches sont-elles obligatoires ?

Non. Autant l'installation des panneaux est une obligation demandée aux municipalités à raison d'au moins un panneau par candidat et par bureau de vote, soit 34 panneaux par bureau de vote vu que 34 listes sont candidates. En revanche, le collage des affiches c'est le travail des partis, il n'est donc pas obligatoire. Si collage il y a, la taille de l'affiche est réglementée par l'article R27 du code électoral "une affiche grand format de 841 x 594 mm maximum pour présenter les têtes de liste ou candidat. Excepté pour un emblème ou logo, la combinaison des trois couleurs (bleu, blanc, rouge) est interdit.

Le collage est-il remboursé ?

Comme dans toutes les élections, les frais de campagne sont remboursés par l'État si la liste / le candidat obtient au moins 3% des voix au niveau national. En-dessous, c'est à la charge du parti. C'est pourquoi 21 listes n'auront pas leurs affiches collées sur l'ensemble des panneaux.

Qui colle les affiches ?

Là encore, cela dépend des partis. Treize d'entre eux - ceux qui sont attendus au-delà de 3% de vote - ont donné une subrogation à France Affichage Plus. La société envoie 630 employés coller plus de 3 millions d'affiches en une semaine chrono. Le 15 mai au soir, les affiches doivent être collées dans les villes préfectures, le 17 dans les sous-préfectures et le 20 sur l'ensemble du territoire. Les militants peuvent faire remonter les éventuels oublis.

Pour les 21 partis les plus "pauvres" en électorat, c'est le système "D" : les militants, sympathisants, parfois même les candidats parcourent la France pour coller les affiches. Au total, il y a plus de 80 000 panneaux disponibles par candidat. À titre d'exemple, la liste Europe Démocratie Espéranto n'a fait imprimer que 4 000 affiches.