Politique

Le "Catalan" Manuel Valls nommé à Matignon

Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon mardi 1 avril 2014 à 9:07

Manuel Valls en visite à Céret, au printemps 2013
Manuel Valls en visite à Céret, au printemps 2013 © Mathieu Ferri / Radio France

La presse de Barcelone se félicite de la nomination de Manuel Valls à Matignon. Le nouveau premier ministre français a passé son enfance dans la capitale catalane, et parle couramment le catalan.

La nomination de Manuel Valls fait la une de tous les journaux catalans ce mardi matin, et de tous les sites d'information de Barcelone. "Un Catalan à Matignon " titre El Punt Avui. "Hollande change de moule avec Valls " estime El Periodico de Catalunya. "Un premier ministre français et qui parle catalan " se réjouit La Vanguardia. "Le petit Manuel de Barcelone devient premier ministre " se félicite le site d'information Ara.cat.

Et chacun y va de son portrait ce mardi matin : le nouveau patron de Matignon est né à Barcelone il y a 51 ans. Son nom complet est Manuel Carlo Valls Galfetti. Le fruit d'une union entre Xavier Valls, son père, un pur catalan, peintre de métier, et sa mère, une suisse italienne, Luisa Galfetti. Résultat, le fiston parle indifféremment français, espagnol, catalan et italien. La famille vit dans le quartier de Horta, au nord de Barcelone, elle vient s'installer à Paris sous Franco, et Manuel devient français à l'âge de 20 ans, en 1982.

"Bien qu'il soit de nationalité française et exerce depuis hier la fonction de chef de gouvernement du pays voisin, les origines de Manuel Valls, le flamboyant nouveau Premier ministre français, sont à rechercher concrètement dans le quartier de Horta. C'est là qu'il est né et a passé de nombreux étés dans son enfance ", souligne El Periodico.

Un cousin de son père a composé l'hymne du Barça

"Celui qui est aujourd'hui Premier ministre s'est préoccupé, au fil des années, de maintenir un lien avec la capitale catalane, où est mort son frère et où vit aujourd'hui sa soeur Giovanna ", écrit le grand journal catalan, La Vanguardia, sous le titre "Un Français de Barcelone ".

Le nouveau premier ministre français n'a jamais oublié Barcelone, et surtout pas le Barça, dont il est supporter, même s'il supporte aussi un peu le PSG... C'est d'ailleurs un cousin de son père, un autre Manuel Valls, qui a composé l'hymne du Football Club de Barcelone.

Côté politique, La Vanguardia rappelle que Valls est un ami du ministre de l'intérieur espagnol, Jorge Fernández Díaz. Les deux ont fait front commun contre le terrorisme des deux côtés de la frontière, notamment contre l'ETA. Ce qui rassure la presse espagnole ce matin, même celle de Madrid. Manuel Valls qui nourrit aussi depuis plusieurs années une relation amicale avec l'ancien président de la Generalitat, Jordi Pujol. Et puis du côté de Barcelone, on espère que la nomination de Manuel Valls va aussi aider le processus d'indépendance de la Catalogne. Mais le nouveau premier ministre français l'a toujours dit : "La diversité de l'Espagne doit être sa force, et non un problème ".

"Il parle mieux catalan que moi" (Pierre Aylagas, député-maire d'Argelès-sur-Mer)

En Roussillon, le député-maire d'Argelès-sur-Mer Pierre Aylagas se félicite de la nomination de Manuel Valls, et avoue parler parfois catalan avec lui dans les travées de l'Assemblée Nationale. Même si Manuel Valls "parle beaucoup mieux catalan que moi " indique l'élu d'Argelès.

Manuel Valls est déjà venu en Roussillon en tant que ministre de l'Intérieur. Il avait notamment inauguré la nouvelle sous-préfecture de Céret, au printemps 2013.