Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le comte de Paris, décédé aujourd'hui, venait régulièrement au château d'Amboise

lundi 21 janvier 2019 à 18:07 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

Le prétendant au trône de France, Henri d'Orléans, est décédé ce lundi à l'âge de 85 ans. Il avait de fortes attaches avec la Touraine. Le château d'Amboise appartient en effet à la fondation Saint-Louis créée par son père.

Le comte de Paris, Henri d'Orléans
Le comte de Paris, Henri d'Orléans © Maxppp - André Dupeyroux/Nice Matin. Maxppp

Amboise, France

Le comte de Paris, prétendant au trône de France, est décédé ce lundi à l'âge de 85 ans. Henri d'Orléans avait de fortes attaches avec la Touraine puisqu'il était membre de droit du conseil d'administration du Château d'Amboise. Le Château appartient en effet à la fondation Saint-Louis créée par le père du comte de Paris. C'est désormais Jean de France, son fils, qui va lui succéder à la fois comme chef de la maison de France et prétendant à son tour au trône.

Hasard de l'histoire, Henri d'Orléans est mort lundi 21 janvier, soit 226 ans jour pour jour après que Louis XVI a été guillotiné ! Pour Jean-Louis Sureau, le directeur du Château d'Amboise qui l'avait rencontré à plusieurs reprises, notamment en octobre dernier, Henri d'Orléans était un personnage chaleureux : "C'était un homme de son temps. Il connaissait très bien l'histoire de France, l'histoire de sa famille. Il avait toujours plein d'anecdotes. Il s'intéressait à tout le monde, à tous les métiers."