Politique

Le Conseil municipal de Dijon vote une contribution financière pour la patinoire de... Besançon

Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne lundi 26 septembre 2016 à 16:29

Les hockeyeurs dijonnais disputeront cette saison six matches de la Saxoprint Ligue Magnus sur la patinoire La Fayette à Besançon
Les hockeyeurs dijonnais disputeront cette saison six matches de la Saxoprint Ligue Magnus sur la patinoire La Fayette à Besançon - Laurent Cornu

Les élus dijonnais ont voté ce lundi soir une contribution financière pour la patinoire La Fayette de Besançon. Pour des travaux de mise aux normes, afin d'y accueillir six rencontres des Ducs en Ligue Magnus. Un accord qui satisfait, à court terme, le club des Ducs mais qui suscite une polémique.

Le club dijonnais avait besoin de trouver une seconde piste, c'est désormais chose faite avec la patinoire La Fayette à Besançon. C'est ici que les Ducs disputeront cette saison six matches comptant pour la Ligue Magnus. Les matches se dérouleront les dimanches à 17 heures, pour permettre au public le plus nombreux possible de se déplacer. C'est un accord qui a été trouvé entre le club, la Ville de Dijon et la Ville de Besançon à Besançon.

Pour Fabien Geantet, le président de la SAS Dijon Hockey Club, c'est un accord a minima mais il permet de poursuivre les priorités du club, à savoir le maintien de l'équipe en Elite et la formation des jeunes joueurs. "Ça permet de libérer un peu de temps de glace pour assurer toutes les missions du club, même si ce n'est pas complètement idéal car c'est un peu loin et il faut déplacer le public" reconnait le dirigeant des Ducs.

Mais Fabien Geantet, estime aujourd'hui que "les collectivités ont pris en compte leurs besoins, et qu'il faut être un peu patients. Il y a d'autres sports et d'autres projets, nous en avons conscience", résume-t-il, "notre tour viendra".

Fabien Geantet, président de la SAS Dijon Hockey Club

En attendant, la patinoire La Fayette, devra subir quelques travaux, "il faut ajouter un filet devant les spectateurs et rajouter des lignes bleues mais globalement la structure est quasiment prête à accueillir les matches, assure Fabien Geantet. Cette contribution financière, de 20 000 euros (sur 46 000 euros au total de travaux) a été votée ce lundi soir, avec 5 voix contre et six abstentions. Pour François Rebsamen, le maire socialiste de Dijon, cette convention entre les deux villes désormais unies dans une seule et même grande Région, "c'est un accord gagnant - gagnant car Besançon n'avait pas d'équipe de hockey et pour les Ducs cela permet de trouver une solution au manque de créneaux avec un championnat qui a doublé le nombre de matches".

François Rebsamen, le maire socialiste de Dijon

Les élus ont voté 20 000 euros de travaux pour la rénovation de la patinoire de Besançon

Laurent Bourguignat, élu d'opposition Les républicains à Dijon, a voté contre la subvention à la patinoire bisontine - Radio France
Laurent Bourguignat, élu d'opposition Les républicains à Dijon, a voté contre la subvention à la patinoire bisontine © Radio France - Stéphanie Perenon

Mais pour l'opposition, à l'image de Laurent Bourguignat (LR), "il n'est pas normal que la ville de Dijon dépense de l'argent pour rénover la patinoire de Besançon alors qu'il y a de gros travaux à prévoir pour la patinoire Trimolet. La solution à long terme on le sait bien c'est la construction d'une nouvelle patinoire. C'est même un peu méprisant pour les joueurs, les sponsors et le public d'aller jouer à cent kilomètres de chez soi. La patinoire de Dijon doit accueillir les hockeyeurs de Dijon."

Laurent Bourguignat, conseiller municipal d'opposition à Dijon (LR)

Premier match des Ducs à Besançon le 9 octobre contre Chamonix-Morzine

Les Ducs disputeront au total six matches sur la patinoire bisontine, soit six dimanches, avec des matches programmés à 17 heures. Pour aider les spectateurs à se déplacer, club envisage de prendre en charge un système de transport pour les abonnés, et devrait mettre en place un ou deux bus pour aller à Besançon.

Partager sur :