Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le département de la Côte-d'Or débloque 24 millions d'euros pour des fonds de solidarité

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le conseil départemental de la Côte-d'Or s'est réuni ce lundi en session extraordinaire pour voter un plan de soutien destiné à aider les personnes précaires et les établissements sociaux à sortir au plus vite des difficultés engendrées par la crise du coronavirus.

Le conseil départemental de Côte-d'Or réuni en session extraodinaire à Dijon
Le conseil départemental de Côte-d'Or réuni en session extraodinaire à Dijon - -

Maintenant que le déconfinement est acté, le Conseil départemental de la Côte-d'Or entend prendre tout sa part dans le soutien aux publics prioritaires dont elle a la compétence, et notamment les plus fragiles des Côte-d'oriens. Sont particulièrement ciblés les personnes en situation précaire, dont les conditions de vie ont été dégradées par la crise sanitaire, et les établissements et services sociaux et médico-sociaux qui relèvent du Conseil départemental. 

Pour les deux aides Solidarité Côte-d'Or, un montant de 4 millions d'euros est prévu. Un budget global de 5 millions d'euros sera par ailleurs consacré au soutien aux établissements et aux structures œuvrant dans les domaines de l'autonomie et de l'enfance. 

Une aide d'urgence exceptionnelle de solidarité

Il s'agit d'une nouvelle aide. Elle s'adresse à des publics fragiles ou modestes dont la situation financière a été aggravée par la pandémie et le confinement. Son montant est de 250 euros pour une personne seule, 300 euros pour un couple et 500 euros pour un foyer avec enfant. 

Une aide exceptionnelle pour les travailleurs non salariés

Il s'agit d'une nouvelle aide. Elle est mise en place pour accompagner des situations de grande fragilité des travailleurs non salariés confrontés à une baisse importante de leurs revenus. Son montant est de 1500 euros pour une personne seule et de 3.000 euros pour un couple dont le conjoint est salarié de l'établissement en difficulté

Les établissements pour personnes âgées ou handicapées

Un financement compensatoire sera attribué aux établissements, qu'ils accueillent des personnes âgées ou handicapées, sitôt que les chiffres liés aux dépenses accrues liées à la pandémie seront connus. Aussi bien pour les établissements pour personnes âgées ou handicapées, les dotations globales dépendance, habituellement versées chaque mois, seront attribuées intégralement à chaque établissement, quel que soit le niveau d'activité réel. Enfin, une dotation supplémentaire exceptionnelle sera versée aux établissements pour personnes âgées ou handicapées pour compenser les coûts engendrés par la crise sanitaire. 

Les établissements pour personnes handicapées

Le financement d'une réservation de chambre au sein d'un établissement durant toute la période d'état d'urgence sanitaire est maintenu pour les résidents retournés au domicile familial. Le Département a également décidé de ne pas percevoir les ressources des résidents retournés dans leur famille le temps du retour en établissement.  

Les établissements relevant du champ de l'enfance

Les versements prévus seront maintenus durant la période de la crise sanitaire, sans prise en compte d'une éventuelle diminution de l'activité. Des avenants aux Contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens (CPOM) sont par ailleurs prévus pour tenir compte de la crise sanitaire sur la réalisation des objectifs. 

Enfin, une dotation de 68.400 euros a été attribuée aux structures de l'enfance pour permettre le recrutement d'animateurs ou l'achat de tablettes numériques destinées aux enfants pendant la période de confinement. 

Les services d'aide à domicile

Une dotation compensatrice exceptionnelle pourra être attribuée aux services d'accompagnement et d'aide à domicile impactés par la crise sanitaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu