Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le département du Gers espère recevoir 200.000 doses de vaccins contre le Covid-19

-
Par , , France Bleu Occitanie

Le président du Conseil Départemental du Gers, le socialiste Philippe Martin, est prêt à utiliser la logistique de ses services pour accélérer la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Philippe Martin, président du conseil départemental du Gers (photo d'archive).
Philippe Martin, président du conseil départemental du Gers (photo d'archive). © Maxppp - Sébastien Lapeyrere

Le président du Conseil Départemental du Gers, Philippe Martin est prêt à mettre la logistique de ses services pour accélérer la campagne de vaccination contre le Covid-19. Il était l'invité de France Bleu Occitanie ce mercredi matin.

Les dernières annonces du ministre de la Santé, notamment pour les plus de 75 ans à domicile montrent que le gouvernement a compris la situation ?

Oui, ce n'est pas un mauvais choix. Chez les personnes âgées et dans les EHPAD il y a eu beaucoup de mortalité. Mais ceux qui vivent en établissement, si je prends l’exemple du Gers c’est moins de 20%. Les personnes un peu âgées vivent en grande majorité chez elles et elles doivent attendre pour se faire vacciner. Il faut accélérer les choses.

À quoi est dû ce retard à l’allumage ?

Franchement, je ne sais pas, je me refuse à rentrer dans la polémique. Moi, je propose que les collectivités soient mieux associées à cette stratégie vaccinale. Je souhaite une dizaine ou une douzaine de centres de vaccination dans le Gers.

Vous avez localisé des lieux précis ?

J’ai reçu beaucoup d’appels de maires, et ils ont tous un bâtiment, une salle des fêtes de disponible. Nous, département, on peut organiser la logistique et les permanences avec les professionnels de santé. Ceux que j’ai vu disent qu’ils peuvent le faire. Si chacun consacre un jour par semaine on peut réaliser une vaccination de masse. On peut aussi organiser un ramassage pour les y amener en 10 minutes.

À quelle échéance et en quel nombre allez vous recevoir les vaccins ?

On pose la question aujourd’hui au délégué général de l’ARS. Je fixe l’objectif de 100.000 vaccinations dans le Gers. Avec deux injections. Dont 200.000 doses.

Est-ce vraiment le rôle des collectivités ?

Leur rôle, c’est de venir en protection et en soutien des citoyens. Trop souvent, on écarte les collectivités locales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess