Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le député corrézien LREM Christophe Jerretie veut s'investir sur la question des barrages

mardi 11 septembre 2018 à 9:26 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

A l'Assemblée nationale, il faut choisir ses sujets et ne pas se disperser, estime le député de la Corrèze, à l'aube d'une nouvelle année parlementaire. Christophe Jerretie veut notamment travailler sur l'ouverture à la concurrence des barrages. Il était l'invité de France Bleu Limousin à 8h15.

Christophe Jerretie estime qu'un député doit savoir bien choisir ses sujets
Christophe Jerretie estime qu'un député doit savoir bien choisir ses sujets © Radio France - Philippe Graziani

Tulle, France

Les députés reprennent du service à l'Assemblée nationale ce mercredi, après 5 semaines de coupure, et une première année très chargée. Des réformes importantes sont à nouveau en vue, et Christophe Jerretie, député LREM de la Corrèze, se montre optimiste pour cette rentrée. Il répondait aux 3 questions de Philippe Graziani à 8h15.

Les retraites, le grand sujet de la rentrée

Parmi les grands chantiers de cette nouvelle session parlementaire, il y a la réforme des retraites, "un vrai sujet, géré par un homme d'expérience", souligne Christophe Jerretie en parlant de Jean-Paul Delevoye, missionné par le gouvernent, et qui a lancé une grande consultation citoyenne sur le sujet. Le député corrézien estime aussi qu'il faut revoir les aides sociales, pour les rendre plus efficaces et qu'elles aillent aux bonnes personnes. 

Une réorganisation pour la République en Marche

Lui-même s'investit beaucoup sur les sujets qui concernent l'eau, et les barrages, sachant que la Corrèze est particulièrement concernée. Pour être un député efficace, "il ne faut pas se disperser et bien choisir ses sujets", estime Christophe Jerretie. Cette rentrée va aussi passer par une réorganisation du groupe LREM, puisque son actuel président Richard Ferrand a toutes les chances d'accéder à la présidence de l'Assemblée nationale ce mercredi.