Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange

L'ex-député de la Haute-Vienne Jean-Baptiste Djebbari nommé ministre délégué chargé des Transports

-
Par , France Bleu Limousin

Une promotion pour Jean-Baptiste Djebbari. Anciennement secrétaire d'État chargé des transports, le député de la Haute-Vienne a été nommé ce lundi soir, ministre délégué chargé des Transports dans le gouvernement de Jean Castex.

Jean-Baptiste Djebbari obtient un poste de minstre ce lundi.
Jean-Baptiste Djebbari obtient un poste de minstre ce lundi. © Maxppp - CHRISTOPHE PETIT TESSON/EFE/Newscom/MaxPPP

De secrétaire d'État à ministre délégué. C'est bien une promotion à laquelle a eu droit Jean-Baptiste Djebbari, ce lundi soir. A 38 ans, le député de la deuxième circonscription de la Haute-Vienne va donc pour la première fois avoir un portefeuille de ministre, même si son champ d'action ne change pas : il reste chargé des Transports. Jean-Baptiste Djebbari obtient donc un poste de ministre délégué en charge des transports, auprès de la ministre de la Transition écologique, l'entrante ex-EELV, Barbara Pompilli. 

Le dossier Airbus particulièrement sensible

Contrôleur aérien, puis pilote et  directeur des opérations pour une société spécialisée dans les vols d'affaires, il a été été élu député en 2017, sous les couleurs de La République en marche. Ensuite coordinateur des députés LREM, il avait été nommé secrétaire d'État en septembre 2019. Il y a géré des dossiers difficiles, notamment en défendant devant les députés le tentaculaire projet de loi sur les mobilités et en tentant - sans succès - de sauver de la faillite les compagnies aériennes Aigle Azur et XL Airway, avant de faire face aux agents de la SNCF et de la RATP en grève contre la réforme des retraites. 

Après la crise du coronavirus, Jean-Baptiste Djebbari va être particulièrement exposé dans plusieurs dossiers, notamment vu les secteurs en difficulté dans le secteur des transports. L'avionneur Airbus a notamment annoncé qu'il allait supprimer près de 5 000 postes en France. C'est peut-être en revanche une bonne nouvelle pour l'autoroute Limoges - Poitiers, puisque Jean-Baptiste Djebbari s'était personnellement saisi du dossier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess