Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le député de la Loire, Régis Juanico, appelle au boycott du Mondial de football 2022 au Qatar

Le député Génération.s de la Loire, Régis Juanico, signe ce jeudi une tribune dans "Le Monde" dans laquelle il appelle au boycott du Mondial de football au Qatar en 2022.

© Radio France - Yves Renaud

Saint-Étienne, France

Depuis le début des championnats du monde d'athlétisme au Qatar, Régis Juanico est très critique vis-à-vis de l'organisation de la compétition. Le député Génération.s de la Loire est un adepte de l'athlétisme et il se désole de voir des stades qataris vides et des athlètes en grande souffrance en raison des conditions météo, il l'a exprimé sur les réseaux sociaux et à l'Assemblée nationale ces derniers jours.

L’équipe de France ne doit pas aller au Qatar en 2022"

Le parlementaire ligérien franchit une étape de plus dans la critique ce jeudi en signant dans Le Monde, une tribune dans laquelle il appelle au boycott de la Coupe du monde de football prévue au Qatar en 2022, au vu des conditions d'organisation des Mondiaux d'athlétisme dans le même pays actuellement. Régis Juanico demande précisément à l'équipe de France de football de ne pas se rendre au Qatar en 2022 pour participer à la compétition.

"J'ai poussé un coup de gueule dimanche après  l'épreuve de marche [des Mondiaux d'athlétisme à Doha] où il y a eu beaucoup d'abandons et j'ai été surpris sur Facebook d'avoir été très soutenu, plus de 3.000 partages depuis", raconte Régis Juanico pour expliquer ce qui a déclenché cet appel au boycott. Il y voit là une prise de conscience collective "par rapport à l'organisation des grands événements sportifs internationaux; ce qui était toléré dans le passé ne l'est plus aujourd'hui". 

La question que le député de la Loire souhaite poser avec sa tribune écrite avec le maire socialiste de Bourg-en-Bresse, Jean-François Debat, c'est "comment aujourd'hui, au XXIe siècle, on peut encore confier l'organisation de grands événements sportifs planétaires au Qatar, au mépris des respects des règles élémentaires des droits de l'homme, des règles éthiques, des règles sociales et environnementales ?"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu