Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le député de Marseille Julien Ravier (LR) veut confiner les personnes âgées et fragiles

-
Par , France Bleu Provence

Pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 et freiner les courbes qui augmentent, le député Les Républicains de la 1re circonscription des Bouches-du-Rhône propose au gouvernement un confinement différencié selon la vulnérabilité des personnes. Autrement dit confiner les personnes âgées et fragiles.

Le député Julien Ravier à l'assemblée nationale.
Le député Julien Ravier à l'assemblée nationale. © Maxppp - Thomas Padilla

C'est une idée qui a déjà été évoquée sans pour autant avoir eu beaucoup de popularité au sein de l'opinion publique : le confinement des personnes âgées et fragiles dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Et c'est ce que souhaite aujourd'hui le député Les Républicains de Marseille Julien Ravier. Il y a quelques jours le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy a recommandé aux personnes âgées et fragiles un "auto-isolement". 

"La stratégie vaccinale se déploie déjà en fonction du critère de vulnérabilité. Pourquoi ne pas appliquer ce principe au futur confinement s’il devait avoir lieu ?" - Julien Ravier

Le député de la 1re circonscription des Bouches-du-Rhône dit regretter que le gouvernement "prenne toutes les décisions sans aucune consultation du parlement". Il dénonce un "déni de démocratie". Julien Ravier veut confiner les personnes les plus vulnérables face à l'épidémie, celles qui souffrent de pathologies lourdes qui, selon lui, n'ont pas encore eu accès à la vaccination. Une stratégie vaccinale qu'il qualifie d'ailleurs de "fiasco". 

"Il faut avoir le courage de protéger ces personnes-là."

Il utilise le terme de "courage", car n'isoler qu'une certaine partie de la population peut paraître discriminatoire, mais le député estime que le gouvernement a déjà eu une politique discriminatoire à l'égard des personnes en fonction de leur activité professionnelle.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess