Politique

Le député de Saône-et-Loire Christophe Sirugue devient secrétaire d’État à l'Industrie

Par Denis Souilla, France Bleu Bourgogne et France Bleu jeudi 1 septembre 2016 à 13:12

Christophe Sirugue, nouveau secrétaire d'État à l'Industrie
Christophe Sirugue, nouveau secrétaire d'État à l'Industrie © Maxppp -

Christophe Sirugue, député PS de Saône-et-Loire, a été nommé jeudi secrétaire d’État à l'Industrie après le départ d'Emmanuel Macron du gouvernement mardi.

Le député PS de Saône-et-Loire Christophe Sirugue a été nommé secrétaire d’État à l'Industrie après le départ du gouvernement d'Emmanuel Macron mardi 30 août. Par ailleurs, la secrétaire d’État au Numérique Axelle Lemaire obtient elle le portefeuille de l'Innovation. Emmanuel Macron était ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. Le portefeuille de l'Économie avait déjà été confié à Michel Sapin, déjà ministre des Finances et proche de François Hollande.

Voir le communiqué de l'Élysée

"Le chef de l’État, sur proposition du Premier ministre, a nommé M. Christophe Sirugue secrétaire d’État chargé de l'Industrie auprès du ministre de l’Économie et des Finances. Par ailleurs, Axelle Lemaire est nommée secrétaire d’État chargée du Numérique et de l'Innovation auprès du ministre de l’Économie et des Finances", a confirmé l’Élysée dans un communiqué.

Une nomination grace à la loi travail ?

"J'ai en effet beaucoup travaillé sur les questions travail, emploi, entreprise depuis quelques années et pas que sur la loi El Khomry", explique Christophe Sirugue.  "Je suis issu d'un bassin industriel donc avec des enjeux de reconversion importants que ce soit sur Chalon-sur-Saône ou sur le territoire de la communauté urbaine Le Creusot - Montceau. Je pense par ailleurs être connu plutôt pour travailler mes dossiers. Je pense que ce sont des éléments qui ont sans doute permis la décision du président de la République et du premier ministre."

Le nouveau secrétaire d'Etat à l'industrie, Christophe Sirugue

Christophe Sirugue ne sera pas remplacé à l'Assemblée, un député en moins pour la Saône-et-Loire

Christophe Sirugue, 50 ans, a été élu député de Saône-et-Loire en 2007 et réélu en 2012. Vice-président de l'Assemblée, il a notamment été le rapporteur du projet de loi sur le Travail. Il ne sera pas remplacé à l'Assemblée en raison "d'incompatibilités professionnelles" de son suppléant Didier Mathus, selon une source gouvernementale. Ce dernier est désormais président du conseil de surveillance de RTE, filiale autonome d'EDF.

Emmanuel Macron a quitté mardi le gouvernement pour se consacrer pleinement à son mouvement politique "En marche!", avec l'élection présidentielle de 2017 en ligne de mire.

Le communiqué de Christophe Sirugue sur sa page Facebook

  - Aucun(e)
-

source : Facebook

Une nomination pour parer Arnaud Montebourg ?

Pour François Hollande, outre être un homme de dossiers, Christophe Sirugue présente aussi l'avantage d'être un élu fortement enraciné en Saône-et-Loire, terre d'élection d'Arnaud Montebourg, concurrent possible du président à la primaire PS pour la présidentielle.

Partager sur :