Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le député du Loir-et-Cher, Marc Fesneau, élu président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Le député du Loir-et-Cher Marc Fesneau a été élu dimanche président du groupe MoDem de l'Assemblée nationale, à l'unanimité des 42 députés du parti centriste allié de la République en marche.

Marc Fesneau, le député du Loir-et-Cher.
Marc Fesneau, le député du Loir-et-Cher. © Maxppp -

Marc Fesneau, 46 ans, était le seul candidat en lice pour ce poste. Il a été élu président du groupe MoDem de l'Assemblée nationale à la mi-journée à l'issue d'un vote à bulletins secrets lors d'un séminaire près du Palais Bourbon.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un peu plus tôt dans la journée, l'ex-ministre Marielle de Sarnez avait annoncé qu'elle ne serait "pas candidate" à la présidence du groupe MoDem de l'Assemblée nationale, "mais à la présidence d'une commission", a dit la députée de Paris et ancienne eurodéputée.

Aux législatives, Marc Fesneau, soutenu par le parti macroniste, l'avait aisément emporté au second tour dans la 1ère circonscription du Loir-et-Cher face au candidat FN Michel Chassier avec 69,15% des suffrages, sans pour autant réduire l'abstention (54,93%).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess