Politique

Le député du Var Olivier Audibert-Troin dénonce "l'abject marché des migrants en France"

France Bleu Provence vendredi 11 septembre 2015 à 10:09

Olivier Audibert-Troin s'emporte ce vendredi sur France Bleu Provence à propos de l'organisation de l'accueil des réfugiés en France. Selon le député du Var Les Républicains, le gouvernement en demande trop aux maires alors que selon lui,c'est à l'Etat de prévoir l'hébergement des migrants.

Jeudi à Marseille, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a demandé aux maires de France de faire preuve de solidarité pour héberger les milliers de migrants attendus dans les semaines qui viennent.

Une demande qui fait bondir Olivier Audibert-Troin.  Pour le député de Draguignan, "il y a une impréparation  otale alors que ça y'est, le problème est là, chez nous, avec ces centaines de milliers de pauvres femmes, hommes et enfants qui traversent la Méditerranée au péril de leur vie."

Prendre l'exemple de l'Allemagne

L'élu varois prend en exemple l'Allemagne qui a "tout préparé au niveau de l'Etat et des Länder. En France, au contraire, on en est à l'abject marché des migrants. Les préfets sont obligés d'appeler les maires en leur disant : alors Monsieur le maire, vous pouvez en prendre combien chez vous ?"

Pas assez de place pour les demandeurs d'asile

Selon Olivier Audibert-Troin, "la France ne compte que 25 000 places d'asile, qui sont déjà totalement pleines. Du coup, nous sommes obligés de loger de nombreux réfugiés à l'hôtel, ce qui coûte déjà plus de  25 millions d'euros par an à l'Etat français."