Politique

Le député Jean Lassalle ne sait plus s'il va se lancer dans la course aux régionales

Par Fanette Hourt, France Bleu Béarn lundi 30 mars 2015 à 19:07

Jean Lassalle
Jean Lassalle © Maxppp

Le député du MoDem avait officialisé sa candidature pour mener la liste de droite et du centre aux élections régionales en Aquitaine en février dernier. Mais les résultats des dernières élections départementales dans les Pyrénées-Atlantiques remettent tout en question.

Jean Lassalle ne se présentera peut-être pas aux élections régionales en Aquitaine en décembre prochain. Il se pose beaucoup de questions depuis la défaite aux élections départementales du candidat de droite de sa circonscription, Hervé Lucbéreilh.

Une défaite inattendue , puisque Hervé Lucbéreilh, maire d'Oloron, se présentait sur ses terres, le canton d'Oloron 1, et qu'il était en tête au premier tour. De plus, le contexte départemental et national était favorable à la droite et au centre. Pour preuve : les Pyrénées-Atlantiques ont basculé à droite . Mais ce canton d'Oloron 1 n'a pas suivi le mouvement.

"Cette défaite, c'est ma défaite"

Cela s'explique notamment par le fait que la droite était divisée dans ce canton dès le premier tour. Face à Hervé Lucbéreilh, il y avait le poulain de Jean Lassalle, Pierre Casabonne, le maire MoDem d'Arette. Mais Pierre Casabonne a échoué.

Pour assurer la victoire de son camp au second tour, Jean Lassalle avait donc décidé de soutenir Hervé Lucbéreilh . Un soutien étonnant, puisque les deux hommes s'opposent depuis des années. Leurs désaccords sont nombreux, et leurs querelles violentes. Mais "depuis quelques temps, nous étions en bonne réconciliation, après près de trente ans d'opposition féroce. Donc lorsqu'Hervé Lucbéreilh m'a demandé de le soutenir, j'ai tout de suite dit oui" , explique le député béarnais.

Sauf que la défaite a été lourde : Hervé Lucbéreilh n'a remporté que 42% des suffrages. Jean Lassalle le vit comme un désaveu de ses électeurs : "Je suis profondément meurtri. C'est avant tout ma défaite. Je n'ai pas été suivi par mes électeurs. Comment voulez-vous que je confirme ma candidature aux élections régionales dans ces conditions ?"

Jean Lassalle est en plein doute concernant sa candidature aux élections régionales

 

Le député béarnais veut donc prendre du recul, pour analyser le message qu'ont voulu lui envoyer ses électeurs, et il décidera s'il sera candidat dans les mois qui viennent.