Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le député LR de l'Aveyron Arnaud Viala va créer un nouveau groupe à l'Assemblée nationale avec une vingtaine de députés

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Après la déroute aux élections européennes, une vingtaine de députés Les Républicains veulent créer un nouveau groupe à l'Assemblée nationale. Dans le groupe, Arnaud Viala, député de l'Aveyron, estime qu'il "faut proposer une nouvelle droite".

Arnaud Viala député LR de l'Aveyron
Arnaud Viala député LR de l'Aveyron © Radio France - Nathalie Lopes

Aveyron, France

Quelques jours après le mauvais score aux élections européennes (8,5% des voix pour la liste menée par François-Xavier Bellamy), le torchon brûle à droite. Une vingtaine de députés Les Républicains évoquent la création d'un nouveau groupe à l'Assemblée nationale dès la semaine prochaine. Parmi eux, Arnaud Viala, député de l'Aveyron

Une crise importante à droite 

D'après nos confrères de franceinfo, certains comme le député de la Sarthe, Jean-Carles Grelier, ont déjà pris leur décision de quitter le groupe LR. Sa démission sera officielle la semaine prochaine.

"Il nous faut une nouvelle méthode plus intelligente, pour s'opposer au pouvoir en place" - Arnaud Viala, député de l'Aveyron 

Arnaud Viala, député de l'Aveyron estime qu"''il faut proposer une nouvelle droite aux Français". Pour le député, les élections européennes sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase, "mais sans ça, nous en serions là quand même", insiste l'Aveyronnais.  

En revanche, le député explique qu'il ne souhaite pas quitter Les Républicains. "C'est un nouveau groupe à l'Assemblée nationale. Mais je ne souhaite pas quitter LR pour le moment. On veut juste du renouveau".

Le député à l'initiative de ce nouveau groupe à l'Assemblée présentera le projet dans la semaine.