Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le député LREM de la Gironde Pascal Lavergne pris pour cible après son vote pour le Ceta

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Pascal Lavergne, député LREM du Sud-Gironde porte plainte. Dans la nuit de mercredi à jeudi, des rounds-ballers tagués des mots "menteur", "trahison", "Ceta" ont été déposés devant sa permanence de Monségur, ville dont il a été le maire pendant quatre ans. L'acte est signé "JA".

Des round-ballers tagués des mots "menteur", "trahison", "Ceta", "JA" ont été déposés devant la permanence de Pascal Lavergne à Monségur
Des round-ballers tagués des mots "menteur", "trahison", "Ceta", "JA" ont été déposés devant la permanence de Pascal Lavergne à Monségur - Pascal Lavergne

Monségur, France

C'est avec beaucoup d'émotion dans la voix que le député girondin de la majorité, Pascal Lavergne, revient sur les faits. Dans la nuit de mercredi à jeudi, du 24 au 25 juillet, des round-ballers tagués des mots "Ceta", "trahison", "menteur" ont été déposés devant sa permanence de Monségur, au nord de La Réole. Des bottes de paille ont également été empilées dans un champ lui appartenant, taguées d'une phrase "tu oublies d'où tu viens", "CETA". Pascal Lavergne a porté plainte.

"Je dénonce la méthode, lance l'élu, également agriculteur à Monségur, d'autant que c'est à Monségur, c'est la ville que j'ai administrée pendant des années, où je connais tout le monde. Ils auraient pu venir me voir, pas faire ça dans la nuit, dans l'anonymat !" Pascal Lavergne regrette profondément qu'aucune tentative de dialogue n'ait été initiée par les auteurs de ces tags, signés "JA". "Pour jeunes agriculteurs", dit le député girondin, qui affirme "tous les connaître dans le secteur".

Pascal Lavergne a découvert ces bottes de paille empilées en bord de route, sur son exploitation de Monségur - Aucun(e)
Pascal Lavergne a découvert ces bottes de paille empilées en bord de route, sur son exploitation de Monségur - Pascal Lavergne

Ces tags sont apparus 24 heures après l'approbation par l'Assemblée nationale, de la ratification du Ceta. Pascal Lavergne fait partie des députés qui ont voté pour. Il dit s'en être expliqué sur sa page Facebook. L'élu dénonce donc un acte "lâche". "Pourquoi se camoufler dans la nuit ? lance-t-il encore, aller subtiliser le fruit de mon travail sur mon exploitation pour marquer des choses sur mon comportement, qui est un comportement démocratique. Il y a eu un débat dans l'Hémicycle et j'ai exprimé mon vote en ayant mes propres doutes, en ayant pesé le pour et le contre." 

Son incompréhension est grande également face aux mots utilisés "menteur", "trahison" : "Quand on connaît le mec que je suis, c'est pas possible d'accepter ça, dans ma ville ? Non pas ça !" 

Choix de la station

France Bleu