Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le député Paul Salen fait la promotion de la primaire de la droite et du centre avec les moyens de l'Assemblée

mardi 1 novembre 2016 à 18:20 - Mis à jour le mercredi 2 novembre 2016 à 6:41 Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est un courrier qui a suscité de l'étonnement dans le Forez. Le député LR Paul Salen a écrit une lettre, avec des informations pratiques sur la primaire de la droite et du centre en utilisant du papier à en-tête de l'Assemblée nationale. L'affranchissement a été financé également par l'Assemblée.

Paul Salen, député LR de la Loire
Paul Salen, député LR de la Loire © Radio France - .

Montrond-les-Bains, France

C'est une question de morale pour Johann Cesa. Le conseiller regional socialiste trouve très bizarre cette façon de faire : qu'un député envoie de l'Assemblée, en utilisant l'argent public, un courrier sur la primaire d'un parti politique. Et de rappeler que lors de la primaire du PS en 2011, la fédération avait fait attention à ne pas mélanger les comptes. Le budget des élus d'un coté, celui du parti de l'autre.

Paul Salen, lui, ne conçoit même pas que son courrier puisse étonner : il a envoyé sa lettre à son fichier de sympathisants et aux élus de sa circonscription. Parce qu'il recevait "beaucoup de coups de fil" dit-il, pour savoir comment allait se passer le vote. C'est "uniquement de l'info pratique" précise-t-il, "d'ordre général" : les dates et horaires de la primaire, les lieux des bureaux de vote, le coût de la participation. Mais aucun soutien à tel ou tel candidat. Car ça, cela n'aurait pas été normal dit-il. Paul Salen qui a parrainé personne lors de ces élections.

Paul Salen n'est pas le seul député à avoir utilisé les moyens de l'Assemblée nationale pour envoyer un courrier lié à la primaire. Le député de l'Eure, Bruno Le Maire a fait de même. La différence, et elle est de taille, c'est que ce dernier est candidat à ces élections. Son équipe de campagne a plaidé "une erreur"