Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le député vosgien Christophe Naegelen convoque Ségolène Royal devant l'Assemblée

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Le député divers droite des Vosges Christophe Naegelen convoque Ségolène Royal. L'ancienne ministre devra s'expliquer à l'Assemblée sur sa nouvelle mission. L’ambassadrice des pôles est soupçonnée d'utiliser sa nouvelle fonction pour promouvoir ses activités personnelles. Chose qu'elle réfute.

Le député (DVD) des Vosges Christophe Naegelen a décidé de convoquer l'ancienne ministre socialiste devant l'Assemblée nationale
Le député (DVD) des Vosges Christophe Naegelen a décidé de convoquer l'ancienne ministre socialiste devant l'Assemblée nationale © Maxppp - Sébastien Muylaert

Vosges, France

Ségolène Royal dans le viseur d'un député vosgien. Christophe Naegelen (divers droite) est à l'initiative d'une convocation de l'ancienne ministre de l’Environnement à l'Assemblée nationale. Avec un autre député (LREM) Eric Girardin, les deux parlementaires veulent que l'actuelle ambassadrice des pôles s'explique sur sa mission.

Au mois de novembre, l'hebdomadaire Le Point et franceinfo avaient publié plusieurs enquêtes pointant le comportement de l'ancienne candidate à la présidentielle. Elle est accusée de se servir de sa fonction (non-rémunérée) ainsi que de ses trois collaborateurs, pour promouvoir des activités personnelles. 

Nommée il y a deux ans ambassadrice de France en charge des négociations internationales pour les pôles, Ségolène Royal est également visée pour ses absences aux réunions officielles du Conseil de l'Arctique.

"Elle est sensée représenter la France, être présente, porter une voix forte avec des enjeux forts et on nous dit qu'elle n'est jamais présente", déplore le député des Vosges Christophe Naegelen, nommé rapporteur d'une mission d'information sur la géopolitique des pôles. 

"Elle a des moyens mis à disposition, trois collaborateurs, une enveloppe de frais de 100.000 euros, c'est quand même trois fois plus que Michel Rocard qui occupait le poste précédemment. Qu'on mette les moyens pour un sujet aussi important, cela nous pose aucun problème mais je veux qu'il soit utilisé pour ce sujet bien précis."

"Quand je vois qu'elle passe plus de temps à tweeter ou à faire des remarques sur la politique nationale que sur la mission qu'on lui a confiée, forcément ça m'interroge."

"Ils ne savent plus quoi inventer pour me faire taire, a répondu ce mercredi l'ancienne ministre socialiste à France Télévisions.

Suite aux révélations du Point et de franceinfo, Ségolène Royal avait dénoncé des "insinuations calomnieuses". Aucune date n'a encore été fixée pour cette audition de Ségolène Royal à l'Assemblée nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu