Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le deuxième tour des municipales reporté : réactions dans la Drôme et en Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

Emmanuel Macron a annoncé lundi soir que le deuxième tour des élections municipales qui devaient se tenir dimanche était reporté. Il devrait avoir lieu d'ici le mois de juin.

Les bureaux de votes des élections municipales de ce dimanche étaient aménagés pour prévenir les dangers du coronavirus. Des marques aux sol obligent les électeurs à respecter une distance.
Les bureaux de votes des élections municipales de ce dimanche étaient aménagés pour prévenir les dangers du coronavirus. Des marques aux sol obligent les électeurs à respecter une distance. © Radio France - FRANCOIS CORTADE

En Drôme-Ardèche, la classe politique est unanime pour saluer la décision du chef de l'Etat de reporter le deuxième des élections municipales. 

"Une décision justifiée." - Hervé Mariton, maire de Crest

Le maire sortant de Crest est sorti en tête du premier tour des municipales, mais il a été mis en ballottage.  Les deux listes de gauche ont fusionné, celle du socialiste Samuel Arnaud, 21% des suffrages et celle de René-Pierre Halter, 35% pourraient mathématiquement battre le maire sortant. Cette dynamique existera-t-elle encore au mois de juin pour le deuxième tour ? Il est difficile de répondre à cette question. 

"Il y a des entreprises qui vont faire faillite, le temps est à la mobilisation et pas au deuxième tour." - Marc-Antoine Quenette, candidat divers droite à Annonay

A Annonay même réaction : tous les candidats saluent la décision d'Emmanuel Macron. Le deuxième tour devrait voir s'affronter Simon Plénet, divers gauche arrivé en tête, Marc-Antoine Quenette, divers droite et Denis Neime divers gauche et écologiste Denis Neime estime lui que le premier tour des élections aurait du être annulé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu