Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : FC Metz : la saison 2016-2017 en Ligue 1

Le FC Metz prêt à reprendre la main de la rénovation du stade St Symphorien

jeudi 7 septembre 2017 à 18:47 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord

Lors de sa rentrée politique ce jeudi, le président du conseil départemental de Moselle Patrick Weiten annonce que le FC Metz est prêt à reprendre la maîtrise d'ouvrage de la rénovation de la tribune sud du stade Symphorien pour accélérer le financement du projet, bloqué depuis plusieurs mois.

Le stade St Symphorien à metz
Le stade St Symphorien à metz © Radio France - FBL

La rénovation de la tribune sud du stade St Symphorien, à hauteur de 30 millions d'euros traîne et le FC metz souhaite reprendre la main. Les différents partenaires s'étaient mis d'accord il y a presque un an mais le dossier est bloqué. La mairie ne veut s'engager que si le département participe au financement du centre des congrès. Comme ce second dossier n'est pas encore réglé en justice, le président du FC Metz Bernard Serin veut revoir le bouclage financier du projet. C'est ce qu'a annoncé Patrick Weiten, président du conseil départemental de Moselle, lors de sa conférence de presse de rentrée ce jeudi au club de la presse de Metz.

Initialement, le FC Metz et la ville de Metz devaient participer à hauteur de 5 millions d'euros, la Région et l'Etat pour 4 millions respectivement, l'Europe pour 2 millions d'euros et le département de la Moselle pour 3,5 millions d'euros environ en comptant la maîtrise d'ouvrage. "La solution maintenant qui est imaginée par Bernard Serin, explique Patrick Weiten, c'est que le FC Metz prenne la maîtrise d'ouvrage, qu'ils assument l'investissement, qu'ils collectent les financements extérieurs (Etat, commune, département, Europe). La question qui se pose est de savoir si l'Etat peut subventionner une société privée qui veut investir."

La question a été posée dans un courrier co-signé par le président du FC Metz, Bernard Serin, le président du conseil départemental, Patrick Weiten et le maire de Metz Dominique Gros. Le FC Metz reconnait que cette option est sur la table mais ne souhaite pas en dire plus pour l'instant.