Politique

Le festival de théâtre de Collioure menacé d’annulation

Par François David, France Bleu Roussillon mardi 22 avril 2014 à 11:17

Vue de Collioure
Vue de Collioure © Mathieu Ferri / Radio France

Le tout nouveau maire envisage de supprimer la subvention de 20.000 euros pour ce festival qui se tient chaque été à Collioure. Trop cher. Le monde de la culture est en émoi.

Une mauvaise pièce est-elle en train de s’écrire au pied du Château Royal de Collioure ? A peine élu, le nouveau maire divers droite Jacques Manya envisage de supprimer la subvention de 20.000 euros versée aux organisateurs du Festival de Théâtre.

Théâtre Collioure ENRO

Pour Jacques Manya, ce rendez-vous culturel coute trop cher. « Un audit est en cours. Dans un contexte d’austérité, pouvons-nous nous autoriser une telle prodigalité en matière d’animation ? Parce qu’on est aujourd’hui dans le déraisonnable ». Avec ces 20.000 euros, le maire de Collioure pense pouvoir financer d’autres projets.

Théâtre Collioure Manya

Déraisonnable ? Ce n’est  pas l’avis de Fabrice Eberhard, metteur en scène et organisateur du festival de Théâtre de Collioure. « La plupart d’entre nous touchons 1500 euros pour tout l’été. Nous sommes quand-même des travailleurs de force . Nous ne venons pas à Collioure pour aller à la plage. Nous commençons les journées à 8 heures le matin, pour finir à 2 heures du matin »

Invité Collioure

Pour l'instant, rien n’est encore officiellement décidé. Le maire doit rencontrer l'organisateur du festival ce vendredi. Les deux hommes vont essayer de trouver un compromis. En attendant, le monde de la culture se mobilise. Une pétition circule.

PAF Théâtre Collioure Lièvremont

Le festival est subventionné par la mairie, mais aussi par le Conseil général, à hauteur de 20.000 euros.

Partager sur :