Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Sondage : le FN en tête au premier tour des régionales dans la région Acal

lundi 9 novembre 2015 à 6:16 Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Selon un sondage Odoxa le Parisien Dimanche et BMFTV publié ce dimanche, le Front national est donné gagnant au premier tour des régionales le 6 décembre prochain dans la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. Les Républicains gagneraient de justesse au second tour.

Florian Philippot lors d'un meeting du FN à Void Vacon.
Florian Philippot lors d'un meeting du FN à Void Vacon. © Maxppp

Alsace, France

32% des voix, c'est le score que pourrait atteindre le Front national dans la grande région Alsace Champagne Ardenne Lorraine le 6 décembre lors du premier tour des élections régionales. La liste de Florian Philippot serait en tête, juste devant celle des Républicains de Philippe Richert, avec 30% des voix. C'est le résultat d'un sondage Odoxa le Parisien Dimanche et BMFTV publié le 8 novembre. Quant au parti socialiste, il plonge à 19% des voix. Les autres partis sont largement distancés. 6,5% pour le Front de gauche. 6% pour Europe Ecologie Les Verts.

L'écart se réduit au second tour entre Les Républicains et le FN

Au second tour, ce sondage prévoit une victoire des Républicains menés par Philippe Richert, avec 37% des voix, contre 35% pour celle du Front national. Le socialiste Jean-Pierre Masseret est crédité de 28%. L'écart se réduit donc entre Les Républicains et le FN. Il n'est plus que de deux points contre quatre lors du précédent sondage il y a trois semaines.

Manuel Valls a mis en garde ce dimanche contre la victoire du Front national dans une ou plusieurs régions, ce qui constituerait un "drame" selon le Premier ministre.