Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le FN entre dans "une nouvelle époque" selon Muriel Burgaz, secrétaire adjointe du parti en Isère

lundi 12 mars 2018 à 9:08 Par Justine Guitton-Boussion , France Bleu Isère

Le congrès du Front National s’est déroulé dimanche à Lille. À cette occasion, Marine Le Pen a été réélue à la tête du parti. Elle a également proposé un nouveau nom : le "Rassemblement national". Pour Muriel Burgaz, secrétaire adjointe du FN en Isère, c’est un renouveau.

Muriel Burgaz, secrétaire adjointe du FN en Isère
Muriel Burgaz, secrétaire adjointe du FN en Isère -

Grenoble, France

"On a vécu un congrès historique." Muriel Burgaz sort très satisfaite de son week-end à Lille. Selon elle, "il y avait un enthousiasme important de la part des adhérents, des élus, et du public."

Marine Le Pen, la présidente du parti, a proposé de renommer le Front national en "Rassemblement national". Le FN avait envoyé en novembre dernier un questionnaire à ses 51 000 adhérents. Selon les résultats donnés, 52% des militants seraient pour un changement de nom. Muriel Burgaz y voit surtout un symbole : "C’est une nouvelle époque qui démarre."

Elle approuve l’appellation choisie : "On a besoin de construire un véritable pôle de rassemblement, de tous les nationaux qui croient en la France et ont envie de la défendre."

Le nouveau nom doit encore être validé par les adhérents. Un vote par correspondance aura lieu dans les prochaines semaines. 

Marine Le Pen décide seule ?

Le FN a perdu plusieurs de ses adhérents ces derniers mois, certains ayant notamment suivi Florian Philippot et son mouvement "Les Patriotes", en dénonçant une gouvernance autoritaire du parti par sa présidente. Un argument balayé par Muriel Burgaz : "Il y a une véritable écoute du terrain. Le Front National a beaucoup évolué, une culture du débat s’est instaurée dans le parti."

Marine Le Pen est la leader incontestée  

La secrétaire adjointe du FN 38 l’assure : Marine Le Pen est la "leader incontestée", "plébiscitée" par les militants. La question du retour de Marion Maréchal-Le Pen ne se pose donc pas encore : "Il faut attendre ce qu’elle décidera. Elle sera la bienvenue, mais aujourd’hui ce n’est pas un sujet d’actualité."

L'invité de France Bleu Isère matin - Muriel Burgaz, secrétaire adjointe du FN en Isère