Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le FN va bien changer de nom

jeudi 8 mars 2018 à 16:27 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Le principe d'un changement de nom du Front national a été validé par les militants du parti d'extrême droite, invités à se prononcer dans un questionnaire, a indiqué jeudi la présidente du parti Marine Le Pen.

Marine Le Pen, la présidente du FN
Marine Le Pen, la présidente du FN © AFP - Bertrand GUAY

Quel sera le nouveau nom du Front national ? Marine Le Pen a confié à quelques journalistes que le principe d'un changement de nom du parti d'extrême droite a été validé par une "courte majorité" de militants.

_"Seriez-vous favorables à un changement de nom du Front national ?"_était la question posée aux militants du FN, qui pouvaient répondre par "oui" ou par "non".

"C'est rassurant qu'il y ait une majorité pour le changement de nom car la question posée était assez anxiogène : elle ne faisait pas de proposition" de nouvelle appellation, a commenté la dirigeante frontiste.

Proposition de nom dimanche

Elle proposera elle-même un nouveau nom dimanche lors du congrès du FN à Lille, où elle est assurée d'être réélue étant la seule candidate à sa propre succession.

La dirigeante du Front national a précisé que la proposition de nom qu'elle ferait dimanche n'était connue que par "un certain nombre de personnes" et qu'elle avait été faite par des militants dans le questionnaire.

Refusant de dévoiler ce nouveau nom, elle a déclaré qu'elle trouvait "ringard" le nom "patriotes", déjà pris par le nouveau parti créé par son ancien conseiller Florian Philippot, qui a claqué la porte du FN en septembre.

La nouvelle appellation fera ensuite l'objet d'un vote des militants par courrier, dont le résultat sera connu après au moins 6 semaines. Les militants du FN s'exprimeront par voie postale, une méthode prévue dans les nouveaux statuts sur lesquels les congressistes voteront samedi.