Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le Front national doit changer de nom, estime Marine Le Pen

dimanche 7 janvier 2018 à 15:31 Par Olivier Uguen, France Bleu

Le FN doit changer de nom pour être perçu comme un "parti de gouvernement", a expliqué la présidente du Front national ce dimanche lors d'une conférence de presse à Alençon dans l'Orne.

Le Front national doit changer de nom, estime Marine Le Pen
Le Front national doit changer de nom, estime Marine Le Pen © Maxppp -

Le refondation du Front national passe par un changement de nom. C'est ce qu'a affirmé Marine Le Pen ce dimanche au cours d'une conférence de presse à Alençon, dans l'Orne, où elle effectue la huitième étape de sa tournée nationale.

"Se donner les moyens de la victoire"

Huit mois après sa défaite au second tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen affirme qu'un changement de nom du parti est selon elle nécessaire pour être perçu comme un "parti de gouvernement" et nouer des alliances avec d'autres formations politiques. 

"Aujourd'hui, si nous changeons le Front national alors il faut aussi changer l'appellation". "Si un nom contient une charge qui puisse susciter des craintes, ou (a) une charge émotionnelle qui soit trop forte, et il semblerait que ce soit quand même le cas du Front national, alors il ne faut pas hésiter à se donner les moyens de la victoire".

Les militants "plutôt majoritairement pour un changement de nom"

Marine Le Pen a précisé que les militants du Front national sont "plutôt majoritairement pour un changement de nom" à ce stade du dépouillement des questionnaires envoyés dans le cadre de la "refondation" du parti.

Si cela se confirme, "un certain nombre de noms seront suggérés" et proposés au vote des militants au congrès du FN le 11 mars. "Il faut maintenant qu'il termine sa mue" et passe de "parti d'opposition, de contestation" à un parti "de gouvernement".

Le Front national porte ce nom depuis sa création par Jean-Marie Le Pen en 1972.